Holter tensionnel (MAPA)

Holter tensionnel (MAPA) : Intérêt

Le Holter tensionnel est la mesure automatique de la pression artérielle (MAPA) pendant une durée prolongée (en général 24h), au cours de votre activité normale à domicile. La tension artérielle varie en permanence au cours de la journée : elle augmente normalement à l’effort, et diminue au repos, notamment la nuit. La MAPA permet de mesurer au cours de la vie quotidienne votre « charge tensionnelle ambulatoire », c’est à dire d’analyser l’ensemble des mesures au cours des périodes d’activité et de repos nocturne.Elle permet de confirmer ou non la réalité d’une hypertension artérielle.

Cette analyse est surtout utilisée en cas chez la femme enceinte et dans certaines autres pathologies (diabète, maladies neurologiques) où il peut exister une inversion des chiffres diurnes et nocturnes. Si vous suivez un traitement antihypertenseur, le Holter tensionnel peut servir à rechercher une corrélation entre les symptômes d’une hypertension artérielle (maux de tête, problèmes de vues, vertiges, bourdonnement d’oreille, saignements de nez, palpitations) et les variations de tension artérielle effectives. Lorsque la tension artérielle n’est pas normalisée : la MAPA permet de s’assurer de la réalité de la résistance au traitement afin de le modifier ou d’envisager d’autres explorations.

Holter tensionnel (MAPA) : Conditions du déroulement

Le Holter tensionnel ne nécessite aucune préparation particulière. Le but de l’examen étant d’apprécier au mieux votre pression artérielle au cours de l’activité habituelle, vous devez vivre normalement au cours de l’enregistrement (attention : pas de douche ni bain !). La pose du Holter tensionnel prend quelques minutes. Un brassard à tension est mis en place sur votre bras (gauche chez les droitiers) et relié à un appareil d’enregistrement automatique programmable. La mesure de tension artérielle est automatiquement déclenchée à intervalles réguliers en général toutes les 15 minutes au cours de la journée et toutes les heures la nuit. Lorsque le brassard se gonfle, vous devez laisser votre bras tendu et immobile pendant environ 30 secondes.

Une seconde mesure peut parfois être déclenchée juste après si la première a été jugée ininterprétable. Notez sur une feuille de papier ou un journal d’activité les événements marquant de votre activité au cours de l’enregistrement (sport, efforts, lever, coucher,...). Vous devez noter aussi les symptômes éventuellement ressentis et les horaires de prise de vos médicaments si vous êtes déjà sous traitement. Vous pouvez retirer le brassard le lendemain. L’enregistrement est ensuite analysé.

Holter tensionnel (MAPA) : Résultats

Votre cardiologue ou votre généraliste vous envoie généralement les résultats dans les jours suivants avec ses conclusions sur la conduite à tenir (instauration ou modification de traitement, simple surveillance).

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité