Gastro-entérite sans diarrhée : est-ce possible ?

Nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales : les troubles digestifs sont des symptômes communs à plusieurs affections. Ce sont notamment des signes de gastro-entérite. Néanmoins, il existe des cas de gastro-entérite sans diarrhée.

Publicité
Publicité

La gastro-entérite, une maladie virale ou bactérienne

La gastro-entérite sévit surtout en période hivernale, de novembre à mars. Très contagieuse, elle est dans la plupart des cas provoquée par un virus, parfois par une bactérie. Elle entraîne des troubles gastro-intestinaux, accompagnés parfois de fatigue, de maux de tête et de fièvre. Lorsque l’infection est d’origine bactérienne, les premiers symptômes surviennent dans les 12 heures. Si le germe responsable est un virus (rotavirus, adénovirus), la période d’incubation varie entre 12 et 24 heures.

Publicité
Gastro-entérite : les symptômes

La diarrhée et les vomissements sont des signes cliniques caractéristiques de la gastro-entérite. Néanmoins, ils sont absents dans certaines formes de la maladie. Certains patients n’ont pas de diarrhée, mais ont des crises de vomissements répétées.

Prise en charge de la gastro-entérite sans diarrhée

La gastro-entérite est une maladie contagieuse, mais bénigne. Elle se guérit normalement en quelques jours, sans traitement spécifique. Une bonne hydratation est conseillée, même si les pertes d’eau ne sont pas aussi importantes que chez les personnes qui ont des diarrhées. Les bons réflexes ? Privilégier les liquides qui contiennent du sucre et du sel, boire en petites quantités, surtout en cas de vomissements. Les fruits et les légumes crus sont à bannir jusqu’à la disparition des symptômes. Le riz, les pâtes et les carottes cuites sont recommandés.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité