Conjonctivite

Conjonctivite : Définition

La conjonctive est la membrane qui recouvre l’avant de l’oeil et l’intérieur des paupières. La conjonctivite est une réaction inflammatoire de la conjonctive. Isolée, la conjonctivite n’entraîne pas de baisse de la vue. Fréquente, les causes en sont multiples. L’évolution en est souvent favorable.

Publicité
Conjonctivite : Causes

La conjonctivite correspond à une inflammation de la conjonctive, muqueuse très vascularisée recouvrant l’oeil et la face postérieure des paupières. Elle est une réponse à une grande variété d’agressions: virales, bactériennes, mycosiques (champignon), parasitaires, allergiques, toxiques, mécaniques. L’aspect clinique est en règle banal mais certaines causes peuvent comporter des signes évocateurs. Certaines conjonctivites sont plus rares: conjonctivite du nouveau-né contaminé lors de l’accouchement ou de l’adulte (piscine), les conjonctivites du trachome, liées à un germe chlamydiae trachomatis, extrêmement répandu dans les pays pauvres, fréquemment cause de cécité.

Conjonctivite : Symptomes

Les patients décrivent souvent une sensation de corps étranger sans véritable douleur, avec des sécrétions (larmoiement) plus ou moins abondantes et plus ou moins claires. La conjonctive est rouge et oedématiée: l’œdème de la conjonctive, dont l’aspect rappelle celui d’une gelée translucide, est appelé chémosis. Les paupières collées le matin au réveil révèlent généralement une conjonctivite. Beaucoup d’autres maladies oculaires se révèlent par un œil rouge. Des signes tels qu’une baisse de la vision, une douleur, une photophobie (hypersensibilité à la lumière...) doivent être des signes d’alerte. On ne les retrouve pas dans une conjonctivite. Penser à dire au médecin si vous avez de la tension dans l’œil (glaucome).

Conjonctivite : Prévention

Eviter l’exposition à l’allergène: pollen, acariens, poils d’animaux. S’ils sont inévitables prendre un anti-allergique avant l’exposition à l’allergène (Claritine®, Zyrtec®) ou porter des lunettes cela diminue l’exposition à l’allergène. Notamment piscine, pour se protéger du chlore pouvant irriter la conjonctive. Ne pas utiliser les produits de maquillage d’une autre personne (transmission de bactéries et de virus) et porter des lunettes de travail (travaux manuels, lunettes de laboratoire).

Conjonctivite : Examens

Un interrogatoire sur les circonstances de survenue de la rougeur oculaire et sur les signes fonctionnels ainsi qu’un examen clinique suffisent le plus souvent à votre médecin pour établir le diagnostic. Dans certains cas, en particulier dans les conjonctivites bactériennes, on peut demander un prélèvement bactériologique pour identifier un germe afin de pouvoir prescrire une antibiothérapie locale adaptée.

Conjonctivite : Traitements

Pour les conjonctivites bactériennes, le tiers des conjonctivites, elles guérissent en quelques jours grâce à l’application locale d’antibiotiques. A part, les conjonctivites gonococciques ou à chlamydiae du nouveau-né, qui sont évitées par l’instillation systématique d’un collyre antibiotique à la naissance. Pour les conjonctivites virales, représentent 15% des conjonctivites, elles sont très contagieuses ce qui impose des mesures d’hygiène rigoureuse. Ne pas utiliser les mêmes serviettes, se laver les mains après contact avec les larmes... Et pour les conjonctivites allergiques, des conseils d’hygiène visant à éradiquer l’allergène responsable, un collyre anti-allergique parfois associé à une désensibilisation spécifique.

Conjonctivite : Evolution

Dans la grande majorité des cas, les conjonctivites sont des maladies bénignes qui guérissent avec un traitement médical simple. Les récidives sont possibles. C’est pourquoi il est essentiel de bien suivre le traitement prescrit ainsi que les conseils d’hygiène car les conjonctivites peuvent être contagieuses.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité