Surimi

Surimi : Intérêt nutritionnel

De bonnes protéines. Le surimi fournit des protéines de bonne qualité. Il est également très maigre et peu calorique.

Publicité
Surimi : Son histoire

Le surimi vient du Japon. Il aurait été crée par les femmes de pêcheurs pendant le XVIIe siècle et s'appellait alors "kamaboko" ("chair de poisson"). Il connu un vif succès jusque dans les années 1970 puis fut dépassé par l'arrivée des sushis. C'est là que son exportation vers les pays occidentaux commença. C'est en 1985 que les premiers bâtonnets de crabe sont apparus sur le marché français.

Famille

Poissons.

Surimi : Sa production

Si au Japon, le surimi se composait de chair de crabe, en Occident il s'agit plus de chair de pattes de crabe, de queues de langouste, de bouchées de crabe, de crevette... à laquelle sont ajoutés des liants (généralement un peu de fécule), des arômes et du blanc d'oeuf. Les bâtonnets sont ensuite colorés en "orange".

Saison

Toute l'année

Conseils d'achats et d'utilisation

Le surimi s'achète au rayon traiteur. Il faut surveiller sa date limite de consommation. Il doit être conservé au réfrigérateur. Le surimi peut être utilisé dans une salade composée ou en guise d'apéritif accompagné d'avocat, de citron, de blinis et de crème fraîche.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité