Patate douce

Patate douce : Intérêt nutritionnel

Riche en vitamines A et C : les feuilles comme les tubercules de la patate douce sont très nutritifs. En effet, 100g de tubercule de cette plante renferment environ 7,9mg de bêta-carotène qui se transformeront au cours de la digestion en vitamine A, dont les bienfaits pour l’organisme ne sont plus à démontrer. Ainsi, sa consommation est utile pour l’entretien d’une bonne vision, mais également pour conserver un joli teint de peau, éclatant. On retrouve aussi dans la patate douce d’autres éléments nutritifs très importants comme les fibres (3,14g), le fer (0,6mg), les protéines (1,63g), mais surtout de la vitamine C, élément indispensable pour le métabolisme et pour lutter contre la fatigue.

Publicité
Patate douce : Son histoire

L’origine géographique de la patate est encore incertaine, mais plusieurs historiens la situent en Océanie. Ses traces les plus certaines datent du XIVe siècle de notre ère en Amérique du Sud. Elle aurait ensuite atteint l’Asie, et principalement la Chine et l’Inde vers le xvie siècle. Elle s’est répandue dans le reste du monde après la découverte du Nouveau Monde.

Famille

Légume. Convolvulaceae.

Patate douce : Sa production

Bien résistante, la plante de la patate douce se laisse cultiver aisément aussi bien sous un climat tropical que dans les régions tempérées, et ce quelle que soit la saison de l’année. Bien qu’elle pousse plus vite sur un sol riche en humus, elle est cultivable également sur un sol pauvre. Toutes ces qualités font que la patate douce est cultivée sur tous les continents. Toutefois, selon les statistiques de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la Chine détient depuis 1998 le record mondial de production de la patate douce : environ 80 % de la production mondiale en 1998, 75 % en 2009 et 76 % en 2010. Elle est suivie de très loin par l’Inde et l’Afrique.

Saison

La plantation de la patate douce en France se fait idéalement au printemps, dès la mi-avril. La récolte interviendra dans la période allant de septembre à octobre, environ cinq mois après la mise en terre. Elle se conserve bien. On en trouve toute l'année.

Conseils d'achats et d'utilisation

Pour profiter au mieux des éléments nutritifs contenus dans la patate douce, il faut la cuire avec sa peau avant de l’éplucher. Les feuilles sont reconnues comme l’un des dix principaux légumes antioxydants.

Recettes

-Choux à la patate douce

-Thon au gingembre et ses légumes

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité