Diabète : le régime hypoglucidique

Diabète et régime hypoglucidique peuvent-ils faire bon ménage ? Dans certains cas, peut-être, mais un tel régime ne doit pas être entrepris sans suivi médical…

Publicité
Publicité

6049405-inline-500x334.jpg© Istock

Diabète et régime hypoglucidique : peut-il vraiment réguler le taux de sucre ?

Un régime hypoglucidique est pauvre en glucides, c’est-à-dire en sucres. Il en existe différentes versions (exemple : régime Atkins), le plus strict étant certainement le régime cétogène. Comme ces régimes limitent ou excluent les sources de glucides (exemples : pâtisseries, féculents), ils peuvent réduire le taux de sucre dans le sang. Au passage, ils permettent aussi de perdre du poids, ce qui est souvent intéressant en cas de diabète de type 2. De quoi toujours recommander ces régimes en cas de diabète ? Loin s’en faut, car ils ont aussi des défauts, notamment leur richesse en matières grasses…

Publicité

Diabète : le régime hypoglucidique, uniquement sous surveillance médicale

Publicité

En cas de diabète, le régime hypoglucidique doit seulement être entrepris sous contrôle médical. Il est vraiment trop pauvre en sucres : sans ajustement de votre traitement, vous risqueriez des crises d’hypoglycémie. En pratique, il n’est que rarement employé. Actuellement, les médecins préconisent plutôt une alimentation équilibrée pour le diabète. Les glucides ne sont pas exclus, mais il faut privilégier ceux à index glycémique (IG) bas, comme les légumes verts par exemple, et limiter au maximum ceux à IG élevé (exemples : sucre, gâteaux). Ces mesures alimentaires associées à un bon traitement suffisent souvent à réguler le taux de sucre.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité