Prothèses dentaires fixes : sont-elles prises en charge ?

Publicité

Il existe différents types de prothèses dentaires fixes. Il s’agit des couronnes dentaires, des bridges et des onlays (les facettes dentaires sont à visée esthétique). Comme on le sait, les traitements de dentisterie, comme la pose de prothèses, sont particulièrement onéreux. Focus sur la prise en charge des prothèses dentaires fixes.

Publicité

Prothèses dentaires fixes : prise en charge de l’Assurance Maladie

L’Assurance Maladie rembourse les consultations chez les dentistes et les soins dentaires dans la mesure où les dentistes sont conventionnés (secteur 1). En revanche, le tarif des prothèses dentaires est librement fixé par les spécialistes. Dans les faits, les prothèses dentaires fixes sont prises en charge par l’Assurance Maladie dans la mesure où elles figurent dans la liste des prestations remboursées. La prise en charge est de 70 % des tarifs estimés "normaux". Ces tarifs sont bien en deçà de ceux réellement pratiqués par les chirurgiens-dentistes.

Publicité
Base du remboursement des prothèses dentaires fixes

Les prothèses dentaires fixes sont remboursées à 70 % sur la base de 107,50 € (soit 75,25 €) pour une couronne, et seulement sous certaines conditions (la couronne doit par exemple obligatoirement comporter une base métallique). Les bridges comprenant trois éléments (c'est-à-dire deux dents piliers et une prothèse intermédiaire destinée à remplacer une dent absente) sont remboursés à 70 % sur la base de 279,50 € (soit 195,65 €). Les onlays, eux, sont remboursés à 70 % sur la base de 122,55 € (soit 85,78 €). Pour obtenir une prise en charge complète de ces travaux dentaires, il faut s’adresser à sa mutuelle, certains contrats prévoyant leur remboursement.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité