Stérilité masculine : comment savoir ?

Publicité

Environ un couple sur dix rencontre des difficultés à concevoir un bébé. Dans un tiers des cas, une stérilité masculine peut être soupçonnée. Comment en être sûr, et quelles sont les solutions à envisager ? 

Publicité

© Fotolia

Les symptômes de la stérilité masculine

On considère généralement qu'un couple qui a des relations sexuelles régulières pendant deux ans sans parvenir à avoir un enfant doit consulter. Chez l'homme, un spermogramme permet d'analyser le sperme en évaluant le nombre de spermatozoïdes présents et leur mobilité. Un examen clinique vient compléter cette analyse. Des dosages hormonaux et une échographie des testicules peuvent également être envisagés.

Publicité
Les causes de la stérilité masculine

Les causes de la stérilité masculine peuvent être très nombreuses. Dans certains cas, il s'agit d'une cause liée à l'anatomie masculine : présence d'un obstacle sur les voies génitales, détection de varicosités autour des testicules… La mauvaise qualité du sperme est aussi souvent en cause. Elle peut être due à une infection durant l'enfance (oreillons, par exemple), à des anomalies génétiques, à une mauvaise hygiène de vie (tabagisme, alimentation déséquilibrée…). On évoque aussi souvent le stress et la pollution. Mais il faut savoir que dans la majorité des cas, il est très difficile de déterminer une cause précise de cette stérilité.

Les traitements de la stérilité masculine

Les traitements de la stérilité masculine dépendent des causes identifiées. Dans certains cas (par exemple, en cas de varicosités), une opération chirurgicale peut être envisagée. Si le sperme révèle un nombre anormalement bas de spermatozoïdes ou une faible mobilité, il faudra alors se tourner vers une technique de procréation médicalement assistée.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité