Douleur aux seins : une cause hormonale

Douleur aux seins : une cause hormonale©iStock

Les douleurs mammaires, également appelées mastodynies, se définissent comme des douleurs localisées au niveau de la poitrine. Tiraillements, sensations de pesanteur, brûlures..., ces douleurs peuvent revêtir différentes formes et avoir diverses origines.

Publicité
Publicité

Douleurs à la poitrine : les principales causes

Chez les femmes, la mastodynie survient principalement quelques jours avant les menstruations. Ces douleurs sont majoritairement induites par les fluctuations hormonales en cours à ce moment précis du cycle menstruel. Celles-ci peuvent, en effet, provoquer une congestion des seins plus ou moins importante. On retrouve ce type de phénomène chez les femmes préménopausées qui, elles aussi, subissent des variations intenses de leur taux d'œstrogènes. Il arrive également que ce type de manifestations cliniques se produise chez les femmes sous contraceptif oral. Dans ce cas précis, un changement de pilule est généralement préconisé.

Publicité

Douleurs à la poitrine : quand s'inquiéter ?

Dans la très grande majorité des cas, les mastodynies sont bénignes. Mais lorsqu'elles deviennent gênantes ou handicapantes, il est vivement conseillé de consulter son médecin traitant ou son gynécologue afin qu'il s'assure que les douleurs mammaires ne sont pas les signes cliniques d'une pathologie sous-jacente du type névralgie intercostale, phlébite, cancer du sein... Certaines mastodynies peuvent également avoir une origine psychogène et être dues au stress ou à un choc émotionnel. S'il le juge nécessaire, le praticien pourra préconiser la réalisation d'examens médicaux complémentaires tels qu'une mammographie ou une échographie.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité