Mal de ventre : un symptôme du cancer de l'intestin ?

Publicité

Qui n’a jamais été victime de maux de ventre ? Une mauvaise alimentation, des aliments ingérés trop rapidement, le stress, le froid, un médicament… Les causes des maux de ventre sont multiples. Généralement passagers et sans gravité, ils peuvent cependant être le premier symptôme d’une maladie, par exemple un cancer de l’intestin. Cela dit, pas de panique. Avant d’émettre toutes sortes d’hypothèses, mieux vaut consulter son médecin pour identifier la cause responsable des douleurs.

Publicité

© Fotolia

Les maladies qui entraînent des maux de ventre

Les douleurs abdominales peuvent être associées à une gastrite, à un ulcère ou à un reflux gastro-œsophagien. La gastrite est une inflammation de la muqueuse de l’estomac. Les maux de ventre sont ressentis dans la partie supérieure de l’abdomen et s’accompagnent d’une sensation de brûlure. L’ulcère gastro-duodénal est un trou formé par les sucs digestifs acides au niveau de l’estomac ou du duodénum. La douleur se déclenche 1 à 3 heures après le repas et est soulagée par l’alimentation. Les douleurs provoquées par un reflux gastro-œsophagien sont surtout présentes pendant les repas et lorsque le patient est assis ou allongé.

Publicité
Le mal de ventre causé par le cancer de l’intestin

Le cancer de l’intestin, parfois appelé cancer du côlon ou cancer colorectal, peut aussi être à l’origine des maux de ventre. Les douleurs sont plutôt des crampes accompagnées d’une sensation de ballonnement. Des nausées et des vomissements apparaissent quelquefois. Mais c’est surtout la présence de sang dans les selles qui doit inciter le patient à consulter son médecin.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité