Les noms des cancers du sang

Publicité

Egalement qualifiés d'hémopathies malignes, les cancers du sang se caractérisent par une prolifération anormale d'un ou de plusieurs types de cellules sanguines ou de la moelle osseuse au sein de laquelle ils sont fabriqués. Derrière une terminologie générique se cachent différentes maladies du sang. Voici lesquelles.

Publicité

© Fotolia

Maladie du sang : la leucémie

La leucémie résulte d'une production anormale de globules blancs au sein de la moelle osseuse. Il existe différents types de leucémie qui se distinguent en fonction de la forme que revêtent les globules blancs anormaux : leucémie aiguë myéloblastique, leucémie myéloïde chronique, leucémie lymphoïde chronique… Dans tous les cas, ces cellules immunitaires modifiées vont infiltrer les différents organes du corps par le biais de la circulation sanguine et, à terme, altérer leur fonctionnement.

Publicité
Maladie du sang : le myélome

Relativement rare, le myélome est un cancer de la moelle osseuse qui affecte le développement des plasmocytes. Cette variété spécifique de globules blancs est responsable de la production de plusieurs anticorps. Dans le cadre du myélome, les plasmocytes anormaux vont avoir tendance à produire en excès un même type d'anticorps au détriment des autres. Résultat : la défense immunitaire de l'organisme n'est plus assurée correctement. En outre, les plasmocytes fabriquent une protéine qui va détruire les cellules osseuses ainsi que le rein.

Maladie du sang : le lymphome

Ce cancer du système lymphatique est provoqué par une multiplication anarchique des cellules lymphatiques qui, à terme, vont former des masses. Ces tumeurs cancéreuses sont principalement observées au sein des structures organiques qui assument la filtration de la lymphe. C'est le cas notamment des ganglions (lymphomes hodgkiniens), de la rate, de la moelle osseuse ou encore du thymus (lymphomes non hodgkiniens).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité