avc hémorragique

Les dernières actualités

AVC hémorragique : quels sont les traitements ?

Un accident vasculaire cérébral hémorragique (AVC hémorragique) est une affection grave qui doit être traitée en urgence afin d'en limiter les séquelles et éviter les complications et le décès du patient.

La boisson qui augmente votre risque d’AVC après 2 verres

Deux verres d’alcool par jour et vous augmentez votre risque d’AVC par rapport aux buveurs modérés, selon une étude suédoise. 

AVC : l’âge auquel ils augmentent n’est pas celui que vous croyez

La moyenne d'âge des victimes d'un AVC a beaucoup évolué depuis les années 2000 et concernerait une tranche d'âge beaucoup plus jeune que celle à laquelle vous pensiez, rapporte une étude américaine.

La femme de Serge Lama est décédée d’un AVC foudroyant

Après 45 ans d'amour, Serge Lama a perdu sa femme Michèle le 25 octobre dernier. Dans Paris Match, il revient sur ce décès brutal causé par un "AVC foudroyant".

Mireille Darc gravement malade après deux hémorragies cérébrales

L’actrice a été hospitalisée vers le 19 septembre dernier, selon son mari Pascal Deprez. Mireille Darc aurait été victimes de deux hémorragies cérébrales successives, des attaques qui auraient pu lui coûter la vie. Explications.

AVC hémorragique : les séquelles

On parle d’accident vasculaire cérébral lorsque la circulation sanguine est interrompue au niveau du cerveau. Dans 80 % des cas, cette interruption est provoquée par l’obstruction d’une artère (AVC ischémique). Chez les autres patients, elle résulte d’une hémorragie : c’est ce qu’on appelle l’AVC hémorragique.

AVC hémorragique : la prise en charge

L'Accident Vasculaire Cérébral (AVC) hémorragique est l'une des pathologies cardiovasculaires les plus graves. Susceptible d'engager le pronostic vital de celui qui en est victime, cette forme d'AVC résulte de la rupture d'une artère cérébrale qui provoque une hémorragie au sein de la boîte crânienne. 

Comment bien prendre son pouls pour éviter l'AVC

Si vous avez un trouble du rythme cardiaque, vous êtes beaucoup plus à risque de faire un AVC. En prenant votre pouls régulièrement, vous pouvez détecter une éventuelle anomalie et réagir à temps.

AVC hémorragique : les complications

L’AVC hémorragique concerne environ 15% des personnes victimes d’un accident vasculaire cérébral. Il est provoqué par la rupture d’une artère cérébrale et se distingue de l’AVC ischémique, causé par l’obstruction d’une artère. Quels sont les signes et les conséquences d’un AVC hémorragique ? Les séquelles sont-elles irréversibles ? 

AVC : un conseil, lavez-vous bien les dents !

Une bactérie présente dans la bouche serait responsable de certaines formes d’AVC, selon une étude américaine. 

AVC hémorragique : le premier signe

Urgence vitale, l'Accident Vasculaire Cérébrale (AVC) hémorragique est, avec l'AVC ischémique, l'une des deux principales formes d'AVC. Celui-ci résulte de la rupture d'un vaisseau cérébrale qui occasionne une hémorragie intracrânienne dont les conséquences peuvent être graves. Comment reconnaître les signaux d'alerte ?

AVC hémorragique : quelles conséquences ?

L'accident vasculaire cérébral (AVC) survient lorsqu'une région cérébrale n'est plus correctement irriguée et souffre d'un manque d'oxygénation. Alors que l'AVC ischémique est provoqué par l'obstruction d'un vaisseau sanguin par un caillot (infarctus cérébral), l'AVC hémorragique, lui, résulte généralement de la rupture d'une artère cérébrale. Quelles sont les conséquences de l'AVC hémorragique ? 

Avc hémorragique : quel pronostic ?

Qu'il soit hémorragique ou ischémique, un AVC (Accident Vasculaire cérébral) est toujours potentiellement dangereux. Cependant, le pronostic de l'AVC hémorragique, heureusement plus rare (environ 20% des cas), est généralement plus sombre… Le point dans cet article. 

Jacques Chirac hôspitalisé : ce que révèle son bilan de santé

Dans un communiqué pour l'AFP, la fille de Jacques Chirac annonce l'hospitalisation de son père et révèle les résultats de son bilan de santé pour faire taire les rumeurs.

AVC : un trouble d’alerte qui vous rend plus à risque

Des chercheurs canadiens mettent en garde contre un signe d'alerte qui rend certains adultes plus à risque de souffrir d'un accident vasculaire cérébral passé la cinquantaine.

Avc hémorragique : définition

Un AVC (accident vasculaire cérébral) est un trouble de vascularisation du cerveau. D’une façon générale, ces affections surviennent chez des personnes à risque. Il existe toutefois deux types d’AVC distincts : les accidents vasculaires cérébraux ischémiques et les accidents vasculaires cérébraux hémorragiques. Quelles différences y a-t-il entre les deux et, en ce qui concerne l’AVC hémorragique, quelle définition donner ? C’est ce que nous allons voir.