Grippe et mal aux yeux : normal ?

Publicité

La grippe est une maladie saisonnière causée par un virus. Particulièrement pénible, elle est le plus souvent bénigne. Parmi les symptômes les plus courants, on compte les courbatures, une faiblesse généralisée, les maux de tête et la fièvre. Mais un mal aux yeux peut également survenir en cas de grippe. Selon le type de douleurs oculaires, il peut s’agir d’un symptôme grippal annexe, ou d’une conjonctivite.

Publicité

© Fotolia

Grippe et mal aux yeux : l’origine vient souvent des maux de tête

La grippe s’accompagne généralement de maux de tête. Ceux-ci peuvent entraîner une fatigue oculaire, le cerveau ayant du mal à traiter les images. L’exposition à une lumière vive et l’excitation visuelle (regarder un film sur un écran, par exemple) sont donc vivement déconseillées. Ce symptôme grippal est rare, mais avéré. Il s’appelle le "plafonnement des yeux". Il s’exprime en particulier lorsque le malade regarde longuement vers le haut : le mouvement du globe oculaire déclenche alors une douleur vive dans les yeux et la tête. Enfin, sachez que selon les types de virus, certaines grippes s’accompagnent d’une sensation de brûlure ou de forte chaleur au niveau des yeux.

Publicité
Mal aux yeux et rougeurs : il s’agit peut-être d’une conjonctivite virale

Si les yeux sont rouges et irrités, vous souffrez peut-être d’une conjonctivite virale. En effet, en cas de grippe ou d’autre maladie virale, il n’est pas rare que l’œil s’infecte. Souvent, l’infection débute dans un œil seulement, et s’étend à l’autre au bout de quelques jours. Cette infection ne dure pas, et disparaît avant ou au moment de la guérison. Dans tous les cas, que la douleur prenne la forme d’une douleur lancinante derrière l’œil ou d’une irritation de la surface du globe oculaire, si celle-ci persiste après la guérison, il faut consulter.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité