Allergie : les symptômes de l'urticaire solaire

L’allergie au soleil ou lucite peut avoir de graves conséquences. Il faut donc consulter en cas d’urticaire solaire sur le corps ou, bien que rares, de signes d’allergie au soleil sur le visage.

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Allergie au soleil : savoir la reconnaître

Si après quelques minutes d’exposition au soleil apparaissent des papules rouges et gonflées sur certaines zones de votre corps, il s’agit d’une allergie au soleil. Votre organisme libère de l’histamine suite à quoi les vaisseaux se dilatent de façon anormale. Les symptômes de l’urticaire solaire sont :

Publicité

- des boutons ou papules qui évoquent des piqûres d’ortie,

- des plaques rouges et gonflées plus ou moins importantes,

- un prurit, c’est-à-dire de vives démangeaisons.

La crise d’urticaire solaire disparaît généralement en une heure mais elle réapparaît à chaque exposition au soleil. L’urticaire due au soleil peut évoluer et s’accompagner d’autres symptômes tels qu’un rythme cardiaque plus rapide, des maux de tête. Dans les cas les plus sérieux, la personne allergique peut être victime d’une syncope. N’hésitez pas à consulter un médecin dès les premiers signes.

Allergie au soleil et risque de cancer

Publicité

Si l’on souffre d’une allergie au soleil, appelée aussi lucite, il est indispensable de suivre un traitement et d’éviter de s’exposer aux UVA. L’urticaire due au soleil n’est autre qu’une dermatose inflammatoire qui se déclenche en cas d’hypersensibilité aux ultraviolets. Au fil du temps, si l’on n’y prend garde, elle peut favoriser le développement de cancers de la peau et un vieillissement cutané précoce.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité