Boutons rouges : un signe d'allergie alimentaire ?

Publicité

Vous demandez à votre miroir de vous dire qui est la plus belle et, à votre grande surprise, il vous révèle des boutons rouges sur votre corps ou sur votre visage ? Piqûre d’insecte, varicelle, produit cosmétique, allergie alimentaire : les boutons rouges peuvent avoir plusieurs origines.

Publicité

© anna bizon,gpoint studio

Les boutons rouges, un des symptômes de l’allergie alimentaire

Une intolérance alimentaire, par exemple au gluten, entraîne l’apparition de boutons rouges et d’autres symptômes juste après la consommation de l’aliment mal toléré. Ces symptômes incluent les troubles gastro-intestinaux (nausées, vomissements, diarrhées, ballonnements, douleurs abdominales), des plaques rouges, des démangeaisons et des maux de tête. En général, ils disparaissent spontanément au bout de quelques heures ou de quelques jours.

Publicité
Les autres causes responsables des boutons rouges

Plusieurs maladies infantiles sont à l’origine de boutons rouges. C’est notamment le cas de la rougeole, de la rubéole, de la varicelle et de la scarlatine. La survenue des boutons est parfois liée à des troubles génétiques, à un déséquilibre hormonal (en particulier pendant la grossesse), au stress, à une crème, à un parfum ou à une piqûre (insecte, araignée). D’autres allergies sont parfois en cause, par exemple l’eczéma et l’urticaire. Le zona est une maladie de la peau provoquée par le virus de la varicelle, qui touche les adultes et peut entraîner des boutons rouges. Les boutons rouges peuvent également être associés à une alimentation trop riche en graisses ou en sucres.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité