Les symptômes de l'allergie alimentaire au lait

Publicité

Vous avez des problèmes pour respirer, des plaques rouges ou des soucis de digestion, parfois les trois à la fois ? Il est possible que vous souffriez d'une allergie alimentaire au lait. Les symptômes de l'allergie au lait sont très variés mais facilement reconnaissables par un allergologue, et ce dès la naissance.

Publicité

© Fotolia

Allergie au lait : symptômes cutanés

Généralement, si vous êtes allergique au lait, ou plus précisément aux protéines de lactose, les symptômes apparaissent dans les deux heures suivant votre consommation de lait ou d'un produit laitier. Au niveau dermatologique, les personnes souffrant d'une allergie au lait sont souvent porteuses d'un eczéma chronique. Un autre signe clinique : l'urticaire. Si à chaque fois que vous buvez du lait, vous voyez apparaître des plaques rouges, consultez votre médecin.

Publicité
Allergie au lait : symptômes digestifs

Les symptômes digestifs sont très fréquents en cas d'allergie au lait. C'est d'ailleurs un signe clinique qui alerte rapidement chez les nourrissons d'une intolérance au lactose. Chaque biberon est très vite régurgité, parfois très violemment. L'allergie au lait peut aussi se manifester par des diarrhées et des douleurs abdominales chroniques. Dans quelques cas, on peut trouver du sang dans les selles.

Allergie au lait : symptômes respiratoires

Les cas les plus sévères d'allergie au lait peuvent développer des symptômes respiratoires allant jusqu'au choc anaphylactique. Ces manifestations doivent être traitées en urgence. La personne est d'abord très pâle, puis elle développe un œdème de Quincke et suffoque. En cas de symptômes respiratoires, la prise en charge médicale doit être immédiate.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité