Diabète de type 2 : les aliments autorisés et interdits

Publicité

Le diabète de type 2 est une maladie de plus en plus fréquente. Le taux de sucre dans le sang, aussi appelé glycémie, est anormalement élevé. Si dans un premier temps, le pancréas essaye de faire face, il est progressivement dépassé et s'épuise. Un traitement médicamenteux est d'abord mis en place, il peut être ensuite complété par un apport en insuline lorsque le pancréas ne peut plus en produire. Cependant, malgré un traitement adéquat, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire équilibré et adapté à cette pathologie. Refaisons ensemble un point sur les aliments qui vous conviennent.

Publicité

Aliments et nutrition© Fotolia

Un régime alimentaire adapté au diabète de type 2

Le diabète de type 2 est une maladie chronique : une fois acquise, elle le restera à vie. Les bonnes habitudes alimentaires sont donc à prendre dès le début et à intégrer au quotidien pour que cela ne devienne pas un calvaire. De nos jours, on parle d'ailleurs plus d'équilibre alimentaire que de régime. Si vous souffrez de diabète de type 2, vous devez apporter, par votre alimentation, l'ensemble des nutriments dont vous avez besoin tout en veillant à ne pas faire trop augmenter votre glycémie. Mais vous ne devez pas non plus vous passer complètement de sucre car le traitement que vous suivez, qu'il soit médicamenteux ou injectable (l'insuline se prend par voie injectable sous la forme de piqûres quotidienne ou pluriquotidienne), fait baisser votre taux de sucre dans le sang. Donc si vous n'en consommez pas du tout, vous risquez de faire une hypoglycémie (taux de sucre trop bas), ce qui est dangereux pour votre organisme, et de perdre connaissance.

Publicité
Les aliments autorisés et interdits en cas de diabète de type 2

L'alimentation que vous allez adopter contient tous les types de nutriments, mais concernant les sucres, elle va limiter les sucres rapides, c'est-à-dire ceux qui font augmenter rapidement la glycémie comme le sucre, le pain blanc, les produits au goût sucré (ils contiennent généralement des sucres simples). Il faut préférer les sucres lents, notamment les féculents contenant des fibres comme les lentilles, les haricots blancs... Naturellement, les sodas et boissons ou produits sucrés sont à proscrire : leur teneur en sucre est beaucoup trop importante, même avec un traitement. Il faut également vous méfier de certains lipides, car ils ont des effets néfastes pour l'organisme et majorent les risques cardiovasculaires. C'est, par exemple, le cas des acides gras saturés (le beurre, les œufs, la crème, les viandes...). Il est préférable de consommer des acides gras insaturés contenus dans les poissons notamment. L'alcool est également déconseillé, car, d'une part, il modifie l'efficacité de votre traitement, d'autre part, il risque de provoquer une hypoglycémie sévère pouvant avoir de graves conséquences.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité