Reconnaître un diabète de type 2

Publicité

C'est de loin le plus courant des deux types de diabète, puisqu'il représente 90 % des cas de diabète. En progression constante dans la population, le diabète de type 2 n'est pas toujours évident à repérer et sera le plus souvent diagnostiqué lors d'une visite médicale de routine.

Publicité

Diabète de type 2 : définition

Le diabète de type 2 se caractérise par un taux trop élevé de glucose dans le sang (taux supérieur à 1,2 g/l) et se manifeste plus volontiers chez les adultes au-delà de 40 ans. Il est dû à une sécrétion insuffisante d’insuline par l’organisme. Parmi les facteurs qui favorisent son apparition, on trouve le surpoids et la sédentarité. Autrement dit, attention aux excès alimentaires et au manque d'activité physique: ils préparent peut-être le terrain d'un futur diabète.

Publicité
Peu de symptômes pour identifier un diabète de type 2

C'est le principal problème du diabète de type 2 : vous aurez bien du mal à le diagnostiquer par vous-même ! En effet, le malade ne ressent généralement aucun symptôme annonciateur, et il se passe en moyenne 5 à 10 ans entre l'apparition de l'hyperglycémie et le premier diagnostic. Mais plus le taux de sucre sanguin s'élève, et plus les premiers signes de la maladie sont susceptibles d'apparaître.

Rester vigilant face aux signes éventuels de diabète de type 2

Vous souffrez d'une vue trouble ? D'un besoin fréquent d'uriner ? D'infections fréquentes de la vessie ou du vagin ? D'un engourdissement des mains et des pieds ? Ou bien encore d'un état de faiblesse générale ? Voici quelques symptômes répandus du diabète de type 2, et il se peut que vous en souffriez sans le savoir. Face à ces premières alertes, un examen médical avec votre médecin traitant est fortement conseillé.

Vidéo. Prévention du diabète: où en est-on en France

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité