Voie anorectale : l’endroit le plus fiable pour prendre votre température

Publicité

Une étude publiée par la revue médicale Prescrire a comparé toutes les méthodes utilisées pour prendre la température corporelle mais une seule serait vraiment de confiance pour écarter un risque de fièvre.

Publicité

Front chaud, yeux qui brille, fatigue... Si vous voulez être sûr d'obtenir la température de votre corps en cas d'état fiévreux mauvaise nouvelle : une étude publiée par la revue Prescrire, le 1er mars 2017 confirme que la meilleure technique reste la mesure rectale.

Publicité

Bouche ou aisselles ne peuvent écarter une fièvre avec certitude

Pour en arriver à cette conclusion, les experts ont regroupé 75 études portant en tout sur 6682 patients (adultes et enfants confondus). Après avoir comparé leur différentes façons de prendre leur température corporelle "les écarts de mesures obtenus" par la technique rectale ont été jugés "acceptables", par les scientifiques.

En ce qui concerne la technique du thermomètre dans l'oreille, sous l'aisselle, dans la bouche ou sur le front elles sont qualifiées de "moins performantes" que la première. Jugées "imprécises et elles ne permettent pas d'écarter en confiance une fièvre chez un adulte ou un enfant", expliquent les chercheurs.

Dans certains cas la prise de température anorectale n'est pas recommandée, il est alors préférable d'utiliser la température buccale ou tympanique plutôt que les aisselles.

Vidéo. Tout savoir sur les virus grippaux

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité