Vidéo : il joue d'un instrument pendant l'ablation de sa tumeur cérébrale

Publicité

Jim Milot , un américain a dû jouer de la mandoline pendant l'ablation d'une tumeur au cerveau pour permettre aux médecins de ne pas endommager toutes ses capacités cérébrales.

Publicité

<p><img class="colorbox colorbox-insert-image" style="float: left;" title="©Fox43" src="/files/images/article/6/0/3/854306/2047003-inline.jpg" alt="" width="500" height="237" />Sans sa mandoline, cet homme aurait pu perdre certaines capacités cérébrales. En novembre dernier, alors qu'il allait voir son nouveau petit fils à l'hôpital, Jim Milot évoque ces <a href="/node/297690">maux de tête</a>&nbsp;avec un médecin, rapporte la chaîne américaine<em> Fox43</em>. Un spécialiste lui propose de revenir pour faire des examens qui révéleront une <a href="/node/343941">tumeur cérébrale</a>&nbsp;de stade quatre, grosse comme une balle de baseball.</p>
<h3>99% de la tumeur retirée</h3>
<p>Trois jours après, Jim Milot se retrouve en salle d'opération. L'ablation de la tumeur risquait de toucher certaines parties du cerveau encore saines. Le médecin connaissant la passion de son patient pour la mandoline lui a alors demandé d'en jouer pendant l'opération sans être anesthésié. Cela a permis aux chirurgiens de reconnaître quelles parties étaient malades et ne fonctionnaient pas et celles qui ne devaient pas être soignées. 99% de la tumeur a pu être retirée, Jim Milot doit maintenant suivre une <a href="/node/176720">chimiothérapie</a> afin d'être complètement soigné.</p>
<p><strong>Vidéo. Voici l'opération de Jim Milot immortalisée en images</strong></p>
<p><strong>[video:kewego.com/fa723e9ef14s ]</strong></p>

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité