Une étude confirme l'existence de deux types d'orgasmes féminins

Publicité

Clitoridien ou vaginal ? Une étude française confirme que les femmes ont une réaction orgasmique différente en fonction de la zone stimulée au niveau de leur sexe.

Publicité

Les femmes peuvent-elles avoir deux types d'orgasmes ? Il semblerait que oui selon les résultats d'une étude menée par les gynécologues françaises Odile Buisson et Emmanuele A. Jannini. Elles ont analysé les réactions des parties externes et internes (reliées au vagin) du clitoris de trois femmes lors d'une stimulation manuelle puis vaginale (via un tampon mouillé). Résultats ? Lors de la stimulation manuelle, seule la partie externe du clitoris est sensibilisé. Pendant la stimulation vaginale, les deux parties réagissent. "Malgré la pensée générale concernant l'existence d'un seul type d'orgasme féminin, nos résultats pourraient bien changer la vision des choses", concluent les deux gynécologues dans leur étude.

"70% des femmes n'atteignent pas l'orgasme pendant une pénétration vaginale"

Publicité
Pour la sexologue Manon Bestaux, interrogé par Medisite.fr : "Ce qui est intéressant dans cette nouvelle étude c'est de prouver que la partie externe du clitoris est impliquée à tous les coups dans leurs réflexes." Elle indique par ailleurs recevoir de nombreuses femmes soucieuses de faire l'amour, mais sans jamais avoir d'orgasmes. "J'aime assez les déculpabiliser en leur rappelant une enquête de 1975* qui confirme que 70% des femmes n'atteignent pas l'orgasme pendant une pénétration vaginale."

Source : Pilot Echographic Study of the Differences in Clitoral Involvement following Clitoral or Vaginal Sexual Stimulation , Journal fo Sexual Medicine, Novembre 2013, O.Buisson et EA Janinni.

* The hite Report: a nationwide Study of Female Sexuality , 1975, Shere Hite

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité