7 signes pour détecter un vrai psychopathe

On emploie souvent le terme de "psychopathe" mais sans savoir vraiment ce qu'il veut dire. Medisite vous donne les 7 signes révélateurs de cette maladie.

Publicité

Il ne ressent rien pour les autres

Les psychopathes ne ressentent rien pour les autres mais seulement pour eux. Ils ressentent bien biologiquement des émotions mais psychologiquement les troubles caractériels de leur maladie viennent troubler et altérer le ressenti de ces émotions. Ils n'ont aucun sentiment envers les autres. Toute émotion est ramenée à eux de n'importe quelle façon. Les autres ne sont que des objets qui servent à assouvir leurs envies.

Ce problème d'absence d'empathie explique pourquoi ils n'ont aucune morale et donc aucune limite à faire du mal à autrui physiquement et moralement. D'où leur dangerosité.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

Vidéos

Publicité
Publicité

Publiez votre commentaire

25 commentaires

C'est surtout au travail que

Portrait de artisial
artisial

artisial

C'est surtout au travail que j'ai rencontré des psychopathes. Je pourrais parler de fous furieux. J'ai fait de l'intérim pendant 3 ans et là j'ai vu des comportements ahurissants. J'ai même été obligée d'arrêter une mission. Heureusement j'ai trouvé un emploi stable depuis plus de 15 ans et une très bonne ambiance. 

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour - Merci pour cet

Portrait de BrigitteLZ
BrigitteLZ

Bonjour - Merci pour cet article sur les personnes dites "psychopathes"

Je ne crois pas qu'une personne dite "psychopathe" puisse découvrir elle-même qu'elle l'est.
La personne "psychopathe" est en vérité une personne antisociale et nous sommes là dans un comportement qui affecte surtout la vie sociale et non pas une "maladie" dite mentale/.
"La raison fondamentale pour laquelle la personnalité antisociale se conduit ainsi réside dans une terreur secrète des autres. Pour une telle personne, tous les êtres sont des ennemis, des ennemis à abattre, ouvertement ou de façon cachée." Cette explication a été donnée par Lafayette Ronald Hubbard il y a déjà quelques années. Elle met vraiment l'accent sur la cause et le moteur du comportement antisociale.

Le fait d'être une personne antisociale n'a aucun rapport avec l'intelligence, le charme, l'emploi, la richesse ou autres. La personne peut être en bas de l'échelon social ou bien tout en haut, cela n'a pas de rapport.

Cette notion peut paraître difficile à comprendre mais "la terreur secrète des autres" peut être tout à fait dissimulée et  masquée par un discours tout à fait "positif".

Ce qui est certain, c'est qu'une personne antisociale ne l'admettra pratiquement jamais car toute sa vie s'écroulerait devant elle... 

Cette notion de "personnalité antisociale" est surtout utile aux autres afin de rester vigilant et de pouvoir se protéger lorsque des problèmes de relations interpersonnelles ou sociales deviennent apparemment sans solution.

Votez pour ce commentaire: 

J'ai vécu 15 ans avec un

Portrait de cfretel0000001495
cfretel0000001495

J'ai vécu 15 ans avec un psychopathe ou un pervers narcissique. Quelqu'un pourrait-il m'expliquer la différence ? Je me suis retrouvée dans l'article et les commentaires mais mon mari n'a jamais essayé de me frapper. 

Votez pour ce commentaire: 

J'ai vécu 15 ans avec un

Portrait de cfretel0000001495
cfretel0000001495

J'ai vécu 15 ans avec un psychopathe ou un pervers narcissique. Quelqu'un pourrait-il m'expliquer la différence ? Je me suis retrouvée dans l'article et les commentaires mais mon mari n'a jamais essayé de me frapper. 

Votez pour ce commentaire: 

En fait, la différence réside

Portrait de KrillB
KrillB

En fait, la différence réside dans un fait bien précis : le pervers narcissique ne voit aucun problème dans son comportement, il ne souffre pas, il joue avec sa "proie" pour satisfaire son plaisir d’aliénation de l'autre. Il peut tout autant détruire la personne qu'il a choisi de réduire au niveau de l'objet (devenu son faire-valoir), pour satisfaire la haute opinion qu'il a de lui-même. C'est une vision égocentrique de la vie. La réduction à néant de l'autre n'est même pas perçue, puisque l'autre n'existe pas.

Le psychopathe sait qu'il fait du mal et ça le soulage de se nourrir de la souffrance de l'autre. C'est le seul moyen de soulager sa propre souffrance (quelle que soit l'origine de cette souffrance). Bien entendu, le soulagement est de courte durée et pour ne pas être "découvert", il va isoler la personne qu'il va "détruire", afin de préserver l'image qu'il donne au monde... Les psychopathes sont souvent des personnes très bien intégrées dans la société ; comme les pervers - ils ont la capacité de "donner le change". Cependant, les psychopathes sont dans un équilibre précaire, leur souffrance étant parfois si forte qu'elle doit s'exprimer pour ne pas les détruire eux. Ils la décharge sous forme de rage, de torture, de destruction (psychologique : dénigrement, menaces, paranoïa pour le coup inconsciente, etc... Ou physique : battre l'autre, le torturer, le tuer). Par exemple, les tueurs en série sont des psychopathes, ils ont une irrépressible envie/un besoin de tuer, violer, battre... Cela peut les soulager un temps, et la pression de société les restreint un moment. Mais leur mal-être les envahit et ils ont besoin de se débarrasser de cela sur l'autre. Les règle de la société font que tous les psychopathes ne sont pas des tueurs en série, mais qu'ils gardent leur "proie" près d'eux afin de pouvoir se défouler quand leur propre douleur est trop forte, comme un trop plein d'adrénaline qui les empoisonne.

Votez pour ce commentaire: 

Mais bon sang, mais, c'est

Portrait de Chat gris
Chat gris

Mais bon sang, mais, c'est bien, sûr c'est mon patron!!!

Votez pour ce commentaire: 

En lisant cet article, j'ai

Portrait de shaggar0000002102
shaggar0000002102

En lisant cet article, j'ai la confirmation de ce que je croyais être une erreur de ma part, en pardonnant sans cesse la personne atteinte de cette forme de " maladie". Ce nombrilisme qu'ils portent en eux est insupportable. Ils arrivent à vous mettre en défaut. Leur agressivité, est présente en paroles, sur tous les sujets, ils déversent leur haine comme des flots dévastateurs. eule leur "petite personne" compte. 

Votez pour ce commentaire: 

Excellent article et

Portrait de lunatu
lunatu

Excellent article et excellents commentaires en plus.

J'apporte ma petite contribution et ajoutant que certaines techniques de soi disant "developpement personnel" participent à cautionner les personnalités psychotiques et liberant leurs adeptes des scrupules qu'ils considèrent comme un obstacle à la réussite personnelle.

Beaucoup de personnes mal informées se rendent à ces formations avec une demande qui peut être considérée comme une "demande de psychose".

Je me trompe peut-être dans les termes entre psychopathie et psychose, ne connaissant pas la différence entre l'une et l'autre.

Votez pour ce commentaire: 

Les hommes violents qui

Portrait de lina64
lina64 (non vérifié)

Les hommes violents qui battent leur conjoint sont des psychopathes. je le sais, j'en avais épousé un.  La lecture de toutes ces descriptions correspondent en tout point à sa facon d'être.

Pour avoir rencontré nombre de femme battu, je peux confirmer que ces hommes violents correspondent en tout point à cette même description.

Ce qu'il y a de plus effrayant c'est qu'au départ, ils sont tous tellement gentils et attentionnés qu'il est presque impossible de savoir qu'ils sont atteinds ce cette pathologie.

Leur "travail de sape" se fait très progressivement mais terriblement efficace car entrecoupé de phase de remors (feins) et de gentillesse. Leur proie ne doit pas leur échapper.

Ce qui explique qu'une femme battue restera dans les premiers temps avec cet homme qu'elle aime . Ensuite, lorsque la peur s'est installée, la destructuration de sa personnalité à déjà pris une telle empleur qu'il lui sera pratiquement impossible de fuir.

D'autant qu'il aura fait le vide autour d'elle socialement et qu'elle sera totalement dépendante de lui à tout point de vue. Notamment financièrement.

Votez pour ce commentaire: 

Tout ce qui est décrit est

Portrait de neuer  olga
neuer olga (non vérifié)

Tout ce qui est décrit est  totalement juste sauf que le nivellement de l'individu est tel que les souffrances restent des déchirures insurmontables surtout lorsqu'un père en  + de détruire sa femme , ravage sans scrupule la vie de sa fille et de son fils, je n'ai jamais entendu une parole de gentillesse ou  une parole de félicitation  ou d'encouragement  de sa part, alors que les enfants étaient SUPERS, bons élèves, sportifs avec résultats au niveau nationnal et réussites scolaires jusqu'au moment où tout déraille, les enfants se rebellent chacun à sa manière et jusqu'à regresser pour mon fils afin d'essayer d'arréter ces souffrances.Le résultat est lamentable, j'ai demandé le divorce au bout de 34 ans , c'était trop tard.... jusqu'à maintenant il a 76 ans ,il nie l'évidence, ce n'est pas de sa faute, lui c'est un ange, ...ect ..ect vous avez bien décrit l'irresponsabilité, la pseudo gentillesse, les mensonges, les manipulations .....j'arréte tout cela je pourrai en faire des romans qui n'auraient rien à envier à certains polars. je me culpabilise, la seule chose que j'ai trouvé pour essayer de réparer un peu tout cela c'est d'aider mon fils à remonter dans le train de la vie.

Votez pour ce commentaire: 

Pages