Un composant allergène retiré des cosmétiques sans rinçage

Publicité

Dangereux pour la santé, les parabens ont été largement remplacés par la méthylisothiazolinone (MIT) dans les produits cosmétiques et d'entretien. Or, ce conservateur est responsable de nombreuses allergies. Du coup, les fabricants font marchent arrière.

Publicité

Remplacer un composant nocif par un autre. C'est en gros ce qu'ont fait les industriels utilisateurs de parabens dans leurs produits cosmétiques et d'entretien en mettant à la place de la méthylisothiazolinone (MIT). Si ce conservateur ne serait pas dangereux au niveau hormonal (comme c'est le cas pour les parabens) il l'est au niveau cutané. De nombreux dermatologues ont ainsi constaté une augmentation d'allergies au MIT chez des patients atteints soudainement d'eczéma. Le hic, l'allergie est à vie ! Conscients du problème, les fabricants doivent réagir. Depuis décembre dernier, l’association Cosmetics Europe, qui représente l’industrie cosmétique en Europe, leur conseille d’éliminer le MIT des produits qui s’utilisent sans rinçage. Le 14 février, l’association ASEAN Cosmetics (fabricants d'Asie du Sud-Est) a fait les mêmes recommandations. Le groupe Beiersdorf - qui possède Nivea - est un des premiers à appliquer ces changements. "Beiersdorf a décidé de remplacer le MIT de tous ses produits de soin non rincés avec comme objectif que toutes les reformulations soient terminées au début de 2015" a indiqué le groupe au magazine 60 millions de consommateurs . Le groupe Unilever a entrepris la même démarche.

"Je suis convaincu que les parabènes feront leur retour"

Publicité
Si les industriels retirent le MIT de leurs produits, que vont-ils mettre à la place ? "La recherche de molécule de substitution est longue et est donc à l’étude au laboratoire et nous ne sommes pas en mesure de vous dire de quoi il s’agira à ce stade" a répondu Beiersdorf. Pour Bertrand L'Homme, spécialiste de la protection microbiologique interrogé par Premiumbeautynews.com, un retour des parabens n'est pas exclu. "La gamme des conservateurs est de plus en plus réduite. [...] La MIT était une alternative à l’utilisation des parabènes qui eux ne sont visés par aucune interdiction mais simplement partiellement restreints. [...] Je suis personnellement convaincu que les parabènes feront leur retour."

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité