Ronfler pendant la grossesse doublerait le risque de césarienne

Publicité

Les femmes enceintes qui ronflent auraient plus de risques d’accoucher par césarienne et d’avoir un bébé de faible poids.

Publicité

Et si vos ronflements pouvaient affecter la santé de votre bébé ? C’est en tout cas ce qu’affirment les scientifiques de l’université du Michigan (Etats-Unis). Pour en arriver à cette conclusion, ils ont étudié les cas de 1673 femmes enceintes. Parmi les volontaires, 35% ont déclaré ronfler souvent pendant leur grossesse. Les chercheurs ont ensuite étudié leurs modes de vies, analysé leurs ronflements et comparé le tout avec les rapports des accouchements. Ils ont découvert que ronfler avant et pendant la grossesse augmente les risques d’avoir un bébé à faible poids de 65% et double le risque d’accoucher par césarienne. Les ronflements pourraient affecter le placenta mais également révéler des problèmes respiratoires important chez la maman comme de l’hypertension artérielle ou une pré-éclampsie.

Publicité
Source : Snoring during Pregnancy and Delivery Outcomes : A Cohort Study, Journal sleep, octobre 2013

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité