Le gène qui définit si la graisse va sur le ventre ou les poignées d'amour

Publicité

Des chercheurs américains aurait découvert un gène qui décide si la répartition de la graisse se fait plus au niveau de l'abdomen ou autour de la taille.

Publicité

Vous n'arrivez pas à vous débarrasser de vos poignées d'amour ? Selon les chercheurs de la Duke University (Etats-Unis), c'est peut-être une question de génétique. Ils auraient découvert l'existence du gène "Plexin D1" qui oriente la répartition de la graisse abdominale soit vers l'abdomen, soit tout autour de la taille. Selon eux, cela expliquerait pourquoi certaines femmes ont une "silhouette en forme de poire et d'autres en forme de pommes".

Plus de graisse abdominale pour ceux qui possèdent le gène ?

Publicité
Publicité
Pour faire cette trouvaille, les chercheurs ont introduit un colorant qui rend la graisse fluorescente à l'intérieur de poissons zèbres, des petits poissons tropicaux au corps totalement transparent. Les chercheurs se sont aperçus que les poissons ne possédant pas de gène "Plexin D1" emmagasinent moins de graisses vers le haut du ventre, mais plus vers le bas. L'équipe doit maintenant poursuivre d'autres études afin de savoir si ce phénomène vaut aussi chez l'homme, mais ils pensent que leurs résultats pourraient conduire vers de nouveaux traitements amincissants plus efficaces.
es.

Vidéo. Exercices pour le bassin et les abdominaux



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité