Des séjours à la maternité bientôt plus courts

Publicité

Réduire la durée des séjours à la maternité après l'accouchement pourrait dégager une économie de 280 millions d'euros. L'Assurance Maladie y pense sérieusement.

Publicité

Alors que la HAS recommandait en début d'année que la sortie de la maternité se fasse 3 à 4 jours après un accouchement (par voie basse) et 4 à 5 jours après une césarienne, l'Assurance Maladie pourrait raccourcir ce délai... non pas pour le bien-être de la jeune maman et de son bébé mais pour faire des économies ! Dans son rapport Charges et produits , que s'est procuré Le Figaro, elle propose d'écourter d'une journée en moyenne l'hospitalisation lors d'une naissance. Justifiant qu'actuellement, une femme est hospitalisée en moyenne en France 1,2 jour de plus que dans les autres pays développés pour un accouchement par voie basse, soit 4,2 jours contre 3 jours. Un meilleur accompagnement lors du retour à la maison compenserait le raccourcissement du séjour à l'hôpital. La mesure, présentée jeudi 26 juin en conseil d'administration, devrait générer 280 millions d'euros d'économies nettes.

Publicité

A lire aussi

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité