Bébé : attention aux colliers d’ambre dangereux

Publicité

Plusieurs colliers d'ambre pour bébés font l'objet d'un retrait, annonce le magazine 60 millions de consommateurs. En cause, des défauts de fabrication.

Publicité

© FotoliaCe n'est pas la première fois que les colliers d'ambre sont pointés du doigt. Conseillés pour soulager le mal de dents des bébés, ils font l'objet de rappels depuis le début de l'année, comme le souligne le magazine 60 millions de consommateurs. Au total, sept marques ont été concernées depuis le début de l'année. "L’une de ces références était commercialisée dans plus de 600 pharmacies" précise le magazine.

De vrais risques d'étouffement

Publicité
Outre les pharmacies, ces colliers sont vendus sur Internet, dans les magasins bio et dans certaines bijouteries. La répression des fraudes à l'origine de l'enquête note deux défauts majeurs de fabrication : un cordon trop fragile ou un fermoir trop résistant. Dans le premier cas, l'enfant risque d'ingérer les pierres, dans le deuxième cas, de s'étouffer. Un danger réel puisque 60 millions de consommateurs rappelle que "l’hôpital Necker recensait pas moins de 30 décès d’enfants par étranglement et mettait notamment en cause des colliers et chaînettes"
Publicité
En 2011, une enquête de ce même service de répression des fraudes révélait que dans neuf cas sur dix, les colliers ne répondaient pas à l’obligation générale de sécurité des produits. Elle avait abouti à une demande de retrait de ce produit du marché. Une demande partagée par la Direction générale de la santé (DGS) et l’Ordre des pharmaciens qui se prononcent pour l'interdiction de leur vente dans les officines, au risque d'une sanction disciplinaire. Enfin, 60 millions de consommateurs rappelle que, faute de preuves scientifiques, il est interdit de vanter les vertus curatives de ces colliers.
ers.

La vidéo attendrissante de deux jumeaux qui prennent leur premier bain

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité