Baclofène® : risques de mort et d'intoxication à haute dose

Baclofène® : risques de mort et d'intoxication à haute dose©AdobeStock

Une étude réalisée par l'ANSM et la CNAMTS met en garde contre le baclofène et un risque d'augmentation des hospitalisation, voire de décès lorsqu'il est pris à haute dose et demande une révision du traitement. 

Publicité
Publicité

Jusqu'ici les louanges concernant les mérites du Baclofène® comme médicament miracle n'en finissait pas, aujourd'hui c'est plutôt l'inverse. Une nouvelle étude publiée par l'ANSM et la CNAMTS met en garde contre un risque d'augmentation des hospitalisations, crises d'épilpesies, intoxications, voire même de décès après une consommation du Baclofène® à haute dose.

Publicité

Un risque au-delà de 75mg/jour

Ce traitement est prescrit en cas de lutte contre un problème d'addiction à l'alcool. Au cours de leur étude, les chercheurs ont comparé les effets secondaires du Baclofène® en fonction des doses et par apport aux autres traitements contre l'alcoolisme. Ils rapportent que:

- Au-delà de 180mg par jour : la fréquence des séjours à l'hôpital est augmentée de 46% et le risque de mort multiplié par 2,27.
- Entre 75mg et 180mg/jour : le taux d'hospitalisations augmente de 15% et le risque de décès est multiplié par 1,5.
- En dessous de 75mg : pas de risque de décès, en revanche une augmentation de la fréquence d'hospitalisation de 10%.

"Le risque d'intoxication, d'épilepsie et de mort inexpliquée (selon le certificat de décès) s'accroît avec la dose de baclofène reçue), expliquent l'ANSM qui demande à ce que le médicament soit placé en révision en ce qui concerne les doses administrées.

VIdéo.L'épilepsie en images

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité