Bouffée de chaleur : les traitements hormonaux

Chez certaines femmes, les déséquilibres hormonaux sont tels au moment de la ménopause qu'ils deviennent handicapants au quotidien et altèrent considérablement leur qualité de vie. Si les bouffées de chaleur, la prise de poids ou encore les troubles du sommeil font partie des manifestations les plus fréquemment rapportées, elles ne sont malheureusement pas les seules. Lorsque l'adoption de mesures hygiéno-diététiques ne suffit pas à réduire ces symptômes, l'administration d'un traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) est parfois préconisée, mais avec prudence et sous certaines conditions, car il augmente les risques, entre autres, de cancer du sein et d'infarctus du myocarde.

Bouffée de chaleur : les traitements non hormonaux

Certains médicaments, dépourvus d'hormones, peuvent également être prescrits pour soulager certains symptômes. C'est le cas, notamment, de l'Abufène qui, lui, est indiqué dans le traitement des bouffées de chaleur induites par les fluctuations hormonales. Cet acide aminé (bêta-alanine) est administré sous la forme de cure d'une dizaine de jours dont l'objectif thérapeutique sera d'atténuer ce type de manifestations vasomotrices. A la différence d'un traitement hormonal, l'Abufène n'accroît pas le risque cardiovasculaire et ne possède que de rares effets secondaires. Il est prescrit chez les femmes présentant des troubles légers à modérés.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.