Perte de mémoire : à quoi est-elle due ?

Également appelée troubles de la mémoire ou mnésiques, la perte de mémoire est courante et généralement sans gravité. Ce désagrément ponctuel correspond aux fameux « trous de mémoire ». Néanmoins, il arrive, dans certains cas, que les oublis deviennent fréquents et handicapants dans la vie quotidienne. Leur arrivée peut alors être progressive ou brutale.
On note différentes causes et notamment l'âge, la fatigue, le stress, la dépression, mais aussi les carences alimentaires, la prise de certains médicaments (somnifères, anxiolytiques…) ou encore un traumatisme crânien, une affection vasculaire ou cérébrale.

Améliorer sa mémoire : les traitements homéopathiques efficaces

Lorsque les troubles de la mémoire sont fréquents, qu'ils sont associés à d'autres symptômes neurologiques ou qu'ils font suite à un traumatisme crânien, il convient de consulter en urgence.
En parallèle et avec l'accord de son médecin traitant, il est possible d'utiliser des remèdes homéopathiques pour atténuer ces troubles de la mémoire et notamment Phosphoricum acidum, à raison de 3 granules trois fois par jour.
Si la perte de mémoire est due à une fatigue psychique, on opte plutôt pour 6 granules deux fois par jour de Kalium phosphoricum 7 CH.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.