Fracture de la main : les symptômes de la fracture du scaphoïde

Les douleurs dues à une fracture du scaphoïde ressemblent à celles d’une entorse. Il est indispensable de consulter au moindre doute, car la négligence entraîne la destruction du poignet.

Publicité

© Istock

Douleurs et fracture du scaphoïde

Le scaphoïde est l’un des huit os courts qui composent le carpe, celui-ci étant situé dans l’axe du pouce, entre les métacarpiens et les os du poignet. Le scaphoïde est l’os de la main le plus exposé aux fractures. En cas de fracture du scaphoïde, les douleurs ressenties par le patient sont très similaires à celles qui accompagnent une entorse. Elles sont ressenties au cours des mouvements forcés de la main et/ou du poignet. Les zones douloureuses sont :
- la base du pouce entre les deux tendons : cette zone est nommée tabatière anatomique ;
- la partie dorsale du carpe.
- l
a fracture du scaphoïde entraîne aussi un œdème du poignet.

Publicité
Publicité

Fracture du scaphoïde : gare à la négligence !

Les chutes sont les causes majeures de la fracture de la main, suivies des contraintes mécaniques excessives. Les personnes qui présentent un risque élevé de fracture du scaphoïde sont les enfants, mais aussi les femmes touchées par l’ostéoporose. Les os sont particulièrement exposés aux fractures lorsqu’ils sont fragiles, du fait d’une mauvaise vascularisation.
En cas de fracture de la main, il est important de consulter un médecin afin de bénéficier d’une prise en charge rapide. Sans traitement, le scaphoïde ne pouvant se consolider seul, la destruction du poignet est inévitable. Le patient souffrira à plus ou moins long terme d’une arthrose qui, peu à peu, s’étendra à tout le carpe.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X