Epaule douloureuse : 3 causes possibles

Publié le 14 Novembre 2018 par La Rédaction Médisite
Les médecins reçoivent fréquemment des patients qui se plaignent d’une épaule douloureuse. Mais quelles sont les trois principales causes possibles de ces douleurs ? S’agit-il nécessairement d’une tendinite ou d’une bursite ?
Publicité

6755865-inline-500x333.jpg© Istock

Les tendinites et les bursites de l’épaule

Les tendinites sont des inflammations qui affectent les tendons tandis que, comme leur nom l’indique, les bursites sont des inflammations des bourses séreuses. Les tendons constituent la partie terminale des muscles, celle qui s’attache aux os et aux articulations. Les bourses séreuses, elles, sont des espèces de poches qui forment un coussin et dont le rôle est de permettre et de faciliter le glissement des tendons au-dessus d'une articulation. On distingue les bourses séreuses profondes qui sont en réalité des gaines dans lesquelles les tendons coulissent, et les bourses superficielles qui protègent les tendons pour éviter qu’ils ne s’abîment au contact d’une articulation. Il n’est pas rare que les tendinites et les bursites se développent au niveau de l’épaule et il s’agit même du motif de consultation le plus fréquent pour une douleur à l'épaule. Cela s’explique par le fait que cette articulation est régulièrement amenée à effectuer des mouvements répétitifs (lorsqu’on scie du bois par exemple). La douleur est inflammatoire et elle augmente au mouvement. Il est important de se préoccuper de ces douleurs sans trop tarder car, à terme, cette inflammation peut mener à l’érosion des tendons des muscles de l’épaule (qu’on appelle la coiffe des rotateurs car ils coiffent la tête de l’humérus et ils entreprennent la rotation du bras), à savoir le sous-scapulaire, le sus-épineux, le sous-épineux et le petit rond.

Publicité
Publicité

L’épaule douloureuse suite à un traumatisme

Une autre cause fréquente de consultation en cas de douleur de l’épaule est la chute. En effet, il n’est pas rare que lorsqu’on tombe, on cherche à retenir sa chute avec le bras, ce qui peut entraîner une fracture, une luxation (si l’articulation de l’épaule se déboîte) ou une subluxation (si l'os n’est que partiellement délogé de l'articulation car les tendons le maintiennent encore un peu). Ce type de traumatisme va engendrer une importante douleur facile à identifier puisqu’elle fait suite à un choc important. Il est possible que les luxations de l’épaule entraînent une lésion telle qu’une déchirure du tendon.

Douleurs articulaires

L’épaule étant une articulation complexe, de nombreuses douleurs peuvent avoir pour origine son système articulaire. Les arthrites, par exemple, sont des inflammations responsables de très importantes douleurs au niveau de l’épaule. Ce type d’affection peut aller jusqu’à détruire les articulations touchées. Plus communément, une arthrose (usure du cartilage articulaire) peut survenir, mais l’épaule est relativement peu concernée car il ne s’agit pas d’une articulation porteuse telle que la hanche ou le genou. Enfin, citons la capsulite rétractile qui désigne une rétraction de la capsule articulaire suite à une inflammation locale. Il devient dans ce cas impossible de lever le bras et les douleurs sont particulièrement aiguës.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X