Quelles sont les causes des douleurs neuropathiques périphériques ?

Les douleurs neuropathiques périphériques correspondent à l'atteinte d'un ou plusieurs nerfs. La douleur peut être soit post-traumatique, soit compressive comme la sciatalgie par hernie discale par exemple, soit secondaire au diabète ou à l'infection par le VIH. Elle peut également être post-chirurgicale. Le traitement diffère selon les causes. Lorsqu'elle est d'origine compressive, la douleur peut être soulagée par une décompression chirurgicale. Dans les autres cas, on propose des traitements antalgiques spécifiques.

A quoi peuvent être dues les douleurs neuropathiques centrales ?

Les douleurs neuropathiques centrales peuvent être la conséquence d'un accident vasculaire cérébral, d'une lésion de la moelle osseuse ou d'une sclérose en plaques. Les pathologies neurologiques ou métaboliques générales peuvent également être à l'origine de ce type de douleurs. Le traitement est, là encore, fonction de la cause de la douleur. On peut proposer des antidépresseurs tricycliques ou des anticonvulsivants, qui sont assez efficaces sur ce type de douleur. Une grande place est également laissée aux traitements non médicamenteux.

> Stupéfiant : des chercheurs américains ont découvert qu’une substance provenant du fond des océans est le carburant n°1 pour alimenter votre cerveau jusqu'à 90 ans et même au-delà.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.