Pourquoi la grippe génère-t-elle une fatigue intense ?

Vous le savez : une fatigue intense va souvent de pair avec la grippe saisonnière. Les raisons en sont très simples…

Publicité

© Istock

Grippe saisonnière : quelle est la principale cause de cette fatigue intense ?

Généralement, le tout premier symptôme de la grippe saisonnière est une fatigue physique importante. On parle aussi d’asthénie. D’autres symptômes font ensuite leur apparition : toux, fièvre… Ce phénomène s’explique facilement : le virus de la grippe déclenche rapidement une forte mobilisation des défenses immunitaires de l’organisme. Il en résulte une grande dépense d’énergie, d’où cette fatigue intense… Cette dernière peut persister plus de trois semaines après la guérison : là encore, c’est normal. Le système immunitaire a été "mis à plat" par la maladie : l’organisme a besoin de temps et d’énergie pour reconstituer ses défenses. À noter : d’autres maladies de l’hiver engendrent aussi de la fatigue, comme la rhinopharyngite.

Publicité
Publicité

Grippe saisonnière : des facteurs aggravant la fatigue

La fatigue intense provoquée par la grippe peut "seulement" freiner vos performances, ou nécessiter un arrêt maladie de plusieurs jours… Divers facteurs accroissent son intensité et sa durée comme :
- une alimentation déséquilibrée : elle peut par exemple être trop pauvre en fer, un nutriment essentiel au système immunitaire ;
- du stress, qui est déjà en lui-même une source de fatigue ;
- le tabagisme, qui fragilise les défenses immunitaires ;
- l’insomnie ;
- la présence d’une maladie chronique affaiblissant l’organisme.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X