Diabète gestationnel : les traitements naturels

Le diabète gestationnel fait partie de ces pathologies qui peuvent faire leur apparition durant la grossesse. Si un suivi médical régulier reste indispensable, il existe également des traitements naturels du diabète gestationnel qui font appel à la phytothérapie et aux bienfaits des plantes.
iStockIstock

Qu'est-ce que le diabète de grossesse ?

Le diabète est une pathologie chronique, peu fréquente pour le diabète de type 1 ou insulinodépendant, et en pleine expansion pour le diabète de type 2 ou non insulinodépendant. D'une manière générale, la maladie se détermine par un excès de sucre sanguin, et doit faire l'objet d'un suivi médical régulier. Le diabète gestationnel est sensiblement différent puisque même s'il augmente les risques pour la mère de développer un diabète, il n'est pas chronique et disparaît dans la plupart des cas après l'accouchement. Il se traduit par une augmentation de la glycémie durant le deuxième trimestre avec ou sans symptômes peu spécifiques tels que céphalées, miction fréquente et forte soif.

Quelles options en phytothérapie ?

Le diabète gestationnel doit faire l'objet d'un accompagnement par un professionnel de santé et de mesures hygiéno-diététiques auxquelles peut s'ajouter un traitement par phytothérapie. Dans son alimentation quotidienne, il est notamment possible de faire appel aux bienfaits de l'ail et de l'oignon, des plantes à même d'optimiser le contrôle de la glycémie. Plus spécifiquement, l'association du fenugrec et de l'olivier peut elle aussi être une solution à envisager, sous réserve d'avoir obtenu une prescription par un phytothérapeute ou un naturopathe.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :