Un cas importé de dengue dans le sud de la France

L'Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) a informé le 8 août 2018 d'un cas de dengue détecté dans la commune de Martigues. La victime ayant été piquée à La Réunion, les autorités sanitaires expliquent qu'il n'y a pas d'inquiétude à avoir en métropole. Les mesures de précaution pour prévenir la prolifération du moustique tigre et sa piqûre ont toutefois été rappelées.

Publicité

© IstockDepuis leur arrivée en France métropolitaine en 2004,les moustiques tigres, vecteurs du virus de la dengue notamment, ne cessent de proliférer. La région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) est particulièrement concernée. C'est d'ailleurs à Martigues qu'un cas de dengue a été détecté, a annoncé l'Agence régionale de santé (ARS) le 8 août 2018.

Publicité
Publicité

Pas de cas autochtone, mais des mesures de sécurité requises

La personne aurait été piquée sur l'île de La Réunion. Il s'agit donc d'un cas importé et non d'un cas autochtone, c'est-à-dire qu'elle n'a pas été piquée sur le territoire métropolitain. Cette précision est d'autant plus importante qu'elle permet à l'ARS d'affirmer qu'il n'y a pas d'inquiétude à avoir quant à une éventuelle épidémie de dengue. La victime, qui n'a pas été hospitalisée, a consulté un médecin et déclaré son cas auprès des autorités sanitaires, comme l'oblige la loi.

Toutefois, "une enquête entomologique a été réalisée avec un traitement de lutte antivectorielle, précise l'ARS à La Provence. C'est la mesure que l'on prend contre tous les cas importés, pour éviter que le moustique [local] pique cette personne et développe le virus en repiquant une autre personne et transmettre la maladie, puisque c'est le seul mode de transmission, que l'on appelle d'arbovirose". Si aucun cas autochtone n'a été détecté cette année en France, il y en avait eu en 2017.

A l'île de La Réunion en revanche, l'ARS affirme que "6 382 cas de dengue ont été confirmés depuis le début de l’année, dont 135 ont conduit à une hospitalisation." Là-bas comme en métropole,les mesures prises pour éviter la prolifération du moustique tigre et ses piqûres vont de l'utilisation de répulsifs à celle de produits insectisides en passant par le port de vêtements amples et la suppression des eaux stagnantes, dans lesquelles les moustiques se reproduisent.

Qu'est-ce que la dengue ?

La dengue est une maladie virale transmise par piqûre de moustique tigre, aussi appelé Aedes aegypti. L'insecte est reconnaissable à ses rayures noires et blanches sur le corps et sur les pattes. Tous les moustiques tigres ne sont pas porteurs du virus. En revanche, il peut également transmettre le chikungunya et le zika. Les principaux symptômes sont une forte fièvre, des maux de tête, des nausées, des vomissements, des douleurs articulaires et musculaires ainsi qu'une éruption cutanée. En cas d'apparition de ces symptômes, il est important de consulter un médecin. Un traitement antalgique ou antipyrétique sera alors prescrit. En cas de complications (dengue hémorragique pouvait entraîner la mort), la victime devra être hospitalisée.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X