Mononucléose infectieuse : les principaux symptômes chez l'adulte

La mononucléose infectieuse est causée par le virus d'Epstein-Barr, virus appartenant à la famille des herpès virus. Autrefois appelée la maladie du baiser, elle touche essentiellement les adolescents et adultes jeunes. Quels sont les symptômes de la mononucléose ?

Publicité

5495283-inline-500x333.jpg© Istock©iStock

Symptômes de la mononucléose

La transmission du virus se fait par la salive, c'est pour cela qu'on l'appelle aussi maladie du baiser. La maladie débute par de la fièvre autour de 39 °C, des céphalées, une grande fatigue et des maux de gorge. Des adénopathies (gonflement des ganglions) apparaissent au niveau de l'aine, des aisselles et des cervicales. La mononucléose passe souvent inaperçue chez l'enfant. En revanche, plus elle touche un sujet âgé, plus les symptômes sont prononcés. Chez l'adulte, la mononucléose peut être responsable de complications graves : rupture de la rate, hépatite et syndrome de Guillain-Barré.

Publicité
Publicité

Diagnostic et traitement de la mononucléose

Le diagnostic repose sur l'examen clinique et sur un examen sérologique (simple prise de sang qui confirme la présence du virus dans le sang). Il n'existe pas de traitement spécifique de la mononucléose. Elle évolue d'elle-même vers la guérison. La surveillance médicale est nécessaire pour prévenir les éventuelles complications. Les principaux traitements visent à soulager les malades, ils se composent de paracétamol, de gargarisme à l'eau salée pour soulager les maux de gorge et surtout beaucoup de repos. Un état de fatigue est ressenti pendant plusieurs semaines malgré la disparition des symptômes.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X