Adénome surrénalien : les signes

Publié le 27 Octobre 2018 à 16h01 par La Rédaction Médisite
L'adénome surrénalien est une tumeur bénigne se localisant sur l'une ou l'autre des glandes surrénales, situées au sommet des 2 reins. Cet adénome provoque des symptômes variés, en lien avec l'hypersécrétion de cortisol qu'il provoque.
Istock

Quels sont les signes de l'adénome surrénalien ?

L'adénome surrénalien est d'abord silencieux, puis des signes apparaissent progressivement. Il s'agit d'une obésité, que l'on appelle androïde, car elle se situe surtout au niveau de l'abdomen et de la partie haute du corps. Le visage devient rond, boursouflé et rouge. Une hypertension artérielle s'installe. Une perte de la masse musculaire associée à une altération de l'état cutané et à l'apparition de vergetures pourpres doit faire évoquer le diagnostic. Enfin, une insuffisance génitale peut apparaître, ainsi qu'une grande fatigue, inhabituelle.

Quel bilan pratiquer en cas de suspicion d'adénome surrénalien ?

En cas de suspicion d'adénome surrénalien, une échographie rénale doit être pratiquée, dans un premier temps. Elle va permettre de visualiser la ou les tumeurs bénignes, localisées sur les surrénales. Un scanner abdominal peut venir compléter ce bilan pour évaluer le volume du ou des adénomes. Un bilan hormonal est également nécessaire pour voir le retentissement de l'élévation de la cortisolémie. Le traitement de l'adénome surrénalien repose essentiellement sur la chirurgie. Parfois, un traitement médicamenteux luttant contre l'hypersécrétion de cortisol peut être utile en préopératoire.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.