Cancer du poumon : l'âge moyen

Le cancer du poumon est un cancer qui survient tardivement, en moyenne à l’âge de 66 ans. Il est très souvent évitable, près de 80 % des cas étant imputés au tabac. Le taux de survie dépend de plusieurs facteurs, notamment du stade auquel est détectée la tumeur.

Publicité

5391097-inline-500x328.jpg© Istock

Publicité
Publicité

Cancer du poumon : plus de deux patients sur trois ont plus de 50 ans

Les hommes ont deux fois plus de chances que les femmes de développer un cancer des poumons. Cela dit, la tumeur se forme à peu près au même âge, indépendamment du sexe : entre 50 et 75 ans chez 69 % des hommes et 64 % des femmes. En 2015, près de 45 000 nouveaux cas de cancer du poumon ont été enregistrés en France, et environ 30 000 patients étaient des hommes.

Le taux de survie du cancer du poumon varie selon l’âge

En France, environ une personne sur sept survit plus de 5 ans à un cancer bronchique. Le taux de survie est plus favorable si la tumeur est diagnostiquée entre 45 et 75 ans : 19 % chez les hommes et 25 % chez les femmes. Après 75 ans, les chances de survie s’amoindrissent (10 % pour les hommes et les femmes).

Comment dépister et prévenir les cancers du poumon ?

Il n’existe malheureusement aucune façon de dépister le cancer bronchique. Certains fumeurs ont en apparence des poumons sains (c’est du moins ce que révèle le scanner), mais peuvent développer un cancer dans les mois ou les semaines qui suivent. La meilleure prévention consiste à arrêter de fumer et à éviter les expositions prolongées aux substances chimiques.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X