Allergie au chlore : les symptômes

Vous suspectez une allergie au chlore chez votre enfant ou une autre personne de votre entourage ? Certains symptômes ne trompent pas. Découvrez les signes de cette allergie et les bons réflexes à adopter pour nager dans l'eau sans danger.

Publicité

5962342-inline-500x334.jpg© Istock

Les symptômes d'une allergie au chlore

L'allergie au chlore n'est pas un problème anodin, notamment dans les piscines couvertes, où l'on respire de grandes quantités de chlore. La personne allergique peut alors souffrir de problèmes respiratoires, manquer d'air et même connaître une crise d'asthme dans les cas les plus graves. Le chlore peut également attaquer les yeux : rougeurs, démangeaisons, yeux gonflés... Une allergie au chlore peut en outre provoquer des éruptions cutanées, comme de l'eczéma, des démangeaisons et même une desquamation. Les symptômes peuvent apparaître au moment de la baignade et jusqu'à deux jours après.

Publicité
Publicité

Comment réagir face à ce type d'allergie ?

Le premier réflexe est de sortir de l'eau et de s'éloigner du chlore, surtout en cas de piscines couvertes et de problèmes respiratoires. Il est également important de se rincer tout le corps avec un savon doux pour se débarrasser du chlore sur la peau. Dans tous les cas, il ne faut pas tarder à consulter son médecin traitant pour confirmer le diagnostic. En règle générale, il suffira ensuite d'éviter l'eau chlorée : certaines piscines n'en contiennent plus aujourd'hui. Sachez par ailleurs que les personnes souffrant d'une allergie au chlore peuvent se baigner dans l'eau salée sans problème.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X