Polyarthrite rhumatoïde : un risque plus élevé d'avoir un AVC

Publié le 24 Avril 2018 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Des chercheurs britanniques soulignent un risque plus élevé de faire un infarctus ou un AVC chez les personnes souffrant d'arthrite rhumatoïde ou d'arthrite psoriasique. 
Publicité

© IstockLes conséquences de la polyarthrite rhumatoïde, iraient bien plus loin que l'enraidissement ou les douleurs des articulations. Dans un article pour le magazine américain The Conversation, Roxanne Cooksey, chercheuse à la Swansea University (Royaume-Uni) révèle les résultats d'une étude qu'elle et plusieurs autres scientifiques ont mené sur les risques cardiovasculaires et d'AVC des personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde et d'arthrite psoriasique.

Publicité
Publicité

Les dégâts ne se limitent pas aux articulations

Le groupe d'étude a recensés les données médicales de 8 650 victimes souffrant de polyarthrite rhumatoïde, 2 128 d'arthrite psoriasique et 24 630 de psoriasis. "Nous avons comparé leur risque d'infarctus, d'AVC et de mort par rapport aux données de 1 187 706 personnes n'ayant aucune de ces conditions", explique la chercheuse. Dans tous les cas les personnes souffrant des trois maladies avaient un risque plus élevé que les autres.

Selon Roxanne Cooksey, les inflammations causées par la polyarthrite rhumatoïde et le rhumatisme psoriasique ne se limitent pas aux articulations, mais peuvent aussi atteindre le coeur. En revanche, "le niveau d'inflammation avec le psoriasis est beaucoup plus faible cela ne peut donc pas expliqué pourquoi le risque est grand aussi avec cette maladie", ajoute-t-elle.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X