Selon une étude américaine publiée le 10 septembre dans le journal Neurologie, les groupes sanguins joueraient un rôle sur notre mémoire. Sur les 30 000 personnes suivies pendant trois ans pour cette recherche, 495 avaient des troubles de la mémoire. Ces participants ont été comparés à 587 autres sans problèmes cognitifs. Il ressort de l’étude que les personnes dont le groupe sanguin est AB ont plus de risque de développer des troubles de la mémoire.

L’auteur de la recherche, Mary Cushman, précise que d’autres facteurs peuvent intervenir dans les troubles cognitifs comme l’hypertension, le cholestérol ou encore le diabète. D’autres études sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

A savoir : Des recherches précédentes ont montré que les personnes appartenant au groupe O avaient moins de risque de contracter des maladies cardiaques et de faire des infarctus. Des accidents pouvant entraîner des pertes de mémoire.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.