Douleur à l'estomac après le repas : un signe de dyspepsie

Au cours de la digestion, l'estomac peut être gonflé et provoquer des douleurs abdominales, assez hautes. Cela correspond souvent à une dyspepsie ou digestion difficile. La dyspepsie est bénigne mais très inconfortable.

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x332.jpg© Istock

Comment la dyspepsie se manifeste-t-elle ?

La dyspepsie se manifeste par des douleurs abdominales épigastriques apparaissant après le repas, avec une sensation d'estomac gonflé. La douleur, à type de brûlure, s'accompagne d'éructations répétées. C'est le signe d'une digestion difficile. C'est une maladie sans gravité car aucune lésion n'est retrouvée sur le tractus digestif, mais elle est inconfortable par sa chronicité. Elle est déclenchée par l'ingestion de certains aliments, d'alcool, par un repas trop copieux, trop gras ou pris trop rapidement. Le stress et l'anxiété peuvent également favoriser la dyspepsie. La prise de certains médicaments et le diabète sont aussi de grands pourvoyeurs de ce type de troubles fonctionnels.

Publicité

Comment soulager la dyspepsie ?

Pour éviter la dyspepsie, il faut tout d'abord retrouver de bonnes habitudes lors de la prise des repas : manger lentement, à heure fixe, sans sauter de repas, éviter de manger trop gras ou trop copieux, boire beaucoup. Il est également conseillé de pratiquer une activité physique régulière. Lors de la crise douloureuse, on peut proposer des antispasmodiques, des pansements gastriques ou des accélérateurs de la vidange gastrique. Le charbon activé aussi une action sur la dyspepsie et la dilatation du tractus digestif.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité