Grippe intestinale, quoi manger ?

Grippe intestinale, quoi manger ?©iStock

La grippe intestinale correspond à ce qu'on nomme plus communément gastro-entérite virale. Pour se débarrasser au plus vite des symptômes de la grippe intestinale et éviter ainsi les complications, il convient en premier lieu d'être attentif à son alimentation.

Publicité
Publicité

Quels sont les symptômes de la grippe intestinale ?

La grippe intestinale ou gastro-entérite virale est une inflammation des muqueuses intestinales liée à la présence d'un virus comme le rotavirus ou le norovirus. Elle se différencie ainsi de la gastro-entérite bactérienne ou intoxication alimentaire, même si elle entraîne sensiblement les mêmes symptômes : diarrhée, vomissements, nausées, douleurs abdominales, céphalées, fièvre...
La grippe intestinale est une maladie extrêmement contagieuse qui touche particulièrement les enfants et les personnes âgées vivant en collectivité. De ce fait, il est important d'être attentif à l'hygiène et de se laver régulièrement les mains pour prévenir la contamination de l'entourage.

Publicité

Quel est le premier traitement de la grippe intestinale ?

La gastro-entérite virale doit faire l'objet d'une consultation médicale, notamment pour observer les éventuels signes de déshydratation. Cette visite est d'autant plus importante si les sujets touchés sont des nourrissons ou des enfants, des personnes âgées ou malades.
Certains médicaments allopathiques traditionnels peuvent alors être prescrits, tout comme de nouvelles règles alimentaires.
Primordiale, l'hydratation doit être régulière et suffisante (eau, tisanes, potages…). L'alimentation doit, quant à elle, se composer de riz blanc, de pommes de terre, de carottes cuites, de viande blanche ou de poisson maigre et de bananes mûres.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité