Hernie de Spiegel : la définition

Egalement appelée hernie ventrale latérale, la hernie de Spiegel est une forme rare de hernie qui se développe au niveau d’une structure anatomique particulière, dénommée « ligne de Spiegel ». Comment se manifeste cette hernie spécifique ?

Publicité
Publicité

5908862-inline-500x333.jpg© Istock

Hernie de Spiegel : où est-elle située ?

Publicité

La ligne de Spiegel correspond à la région anatomique au sein de laquelle les fibres musculaires des muscles obliques et transverses croisent les bords des muscles droits. Il s‘agit en quelque sorte d’un espace vide, dans lequel l’un des feuillets du péritoine est susceptible de s’introduire. Pour rappel, le péritoine représente la membrane qui recouvre la face profonde de la cavité abdominale, ainsi que les viscères qui s’y trouvent. La détection de ce type de hernie abdominale reste assez difficile à effectuer car elle est longtemps asymptomatique. Toutefois, le risque d’étranglement de la hernie est relativement important en l’absence de prise en charge.

Hernie de Spiegel : quelles causes et quel traitement ?

Publicité

A l’image de toutes les autres formes de hernie, la hernie de Spiegel présente divers facteurs de risque. Parmi les principaux, on retrouve l’obésité, le vieillissement naturel des fibres musculaires, la toux chronique, les efforts physiques répétés ou encore les grossesses multiples. Le diagnostic de la hernie de Spiegel est principalement obtenu par la réalisation d’un scanner abdominal qui révèle la présence d’une saillie anormale. Dans la très grande majorité des cas, la prise en charge est de nature chirurgicale et vise à remettre en place le feuillet péritonéal déplacé. Une prothèse est généralement positionnée de manière à éviter les récidives, assez fréquentes dans ce type de cas.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité