Psoriasis sur le gland : contagieux ou pas ?

Publicité

Quand on pense au psoriasis, on associe généralement cette maladie de peau à des zones du corps comme les coudes, la paume des mains, la plante des pieds ou le cuir chevelu. Pourtant, ce phénomène inflammatoire de la peau peut aussi toucher les organes génitaux et peut être notamment présent chez l'homme, sur le gland. Or, si cette zone est la seule atteinte, il est difficile de l'identifier en raison de la confusion possible avec d’autres pathologies. En outre, avoir un psoriasis sur le gland provoque une autre inquiétude qui a une grande influence sur la vie sexuelle des personnes atteintes : est-il contagieux ou pas ? 

Publicité

© Fotolia

Psoriasis sur le gland : quels sont les symptômes ?

Alors que sur les autres zones de l'épiderme, il provoque des squames blanches, le psoriasis sur le gland se caractérise par des plaques rouges bien définies, en raison de l’humidité naturelle ambiante au niveau génital. Il provoque des démangeaisons, des douleurs et des brûlures, soit latentes, soit au moment des rapports sexuels.

Publicité
Psoriasis sur le gland : est-il contagieux ?

Les causes du psoriasis n’ont pas encore été déterminées avec certitude. Les antécédents familiaux semblent dominer, mais la présence d'un éventuel gène qui provoquerait le psoriasis n’a pas encore été identifiée. Des causes multifactorielles sont privilégiées par les médecins : le stress, un choc affectif ou traumatique, la prise de certains médicaments, des changements hormonaux, des infections peuvent ainsi entraîner des crises accrues de psoriasis. Néanmoins, en aucun cas une contamination entre individus n’a jamais été constatée scientifiquement : le psoriasis sur le gland n’est pas contagieux et ne peut pas entraîner un psoriasis chez le partenaire sexuel.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité