Grand froid : les deux choses à ne surtout pas faire à la maison

Le froid persiste depuis plusieurs jours et vous avez du mal à vous réchauffer, même à l'intérieur de votre maison. Attention alors à ne pas commettre d'erreurs qui pourraient vous mettre en danger, au lieu de vous réconforter. Explications.

Publicité
Publicité

© Adobe Stock Il fait froid, dehors vous multipliez les couches de vêtements. Dedans, vous augmentez le chauffage pour avoir bien chaud. Mais attention ! Il y a certaines erreurs à ne pas faire à la maison. Sur le site gouvernement.fr, les autorités rappellent qu'à la maison, pour prévenir les intoxications au monoxyde de carbone :

Publicité

- Il ne faut pas faire fonctionner les chauffages d'appoint en continu .

- Il ne faut jamais utiliser des appareils non destinés à cet usage pour chauffer (barbecues, braseros, groupes électrogènes) . Le 4 février 2018, lors des inondations, un homme est décédé dans sa maison du Val-de-Marne après avoir été intoxiqué par les émanations de monoxyde de carbone de son groupe électrogène. Sa femme qui était enceinte a perdu l'enfant. Ils avaient installé le groupe électrogène pour compenser la perte du courant dans leur maison. En cas de suspicion d'intoxication, il faut évacuer les locaux et appeler les secours en composant le 15 ou le 18.

En cas de grand froid, il est conseillé :

- de maintenir une température ambiante d'environ 19 degrés à l'intérieur.

- de changer la pile du détecteur de fumée, obligatoire depuis le 8 mars 2015, pour éviter les incendies.

- d'aérer quotidiennement au moins 10 minutes pour prévenir les intoxications au monoxyde de carbone.

- de ne pas boucher les aérations, même quand il fait froid.

- de faire vérifier ses installations de chauffage et de production d'eau chaude avant l'hiver et au cours de la saison.

- d'utiliser avec les précautions qui s'imposent les poêles à bois et les cheminées.

Cuisinière, chaudière, poêle, cheminée : faites très attention !

Le monoxyde de carbone est un gaz très dangereux parce qu'il ne se voit pas et qu'il ne sent rien. Quand on le respire, il remplace l'oxygène. Il entraîne des maux de tête, des vomissements et une grande fatigue ainsi que des malaises. Et peut être mortel. Ce gaz vient des appareils de chauffage ou de cuisson qui marchent au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou à l’éthanol. Plusieurs appareils peuvent produire du monoxyde de carbone quand ils ne marchent pas bien : cuisinière, chaudière et chauffe-eau, chauffage d’appoint pas électrique, poêle, cheminée. D'autres appareils en produisent comme les braseros, barbecues, groupes électrogènes, moteurs de voiture, de moto ou d'appareil à bricolage.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité