Maladies
Publicité

Troubles de la prostate : quels impacts sur la sexualité ?

Réagissez ! - 4 commentaires

Hypertrophie bénigne, inflammation, cancer… Quand leur prostate est malade, beaucoup d'hommes sont inquiets pour leur vie sexuelle. Erection, plaisir pendant l'acte, désir... Le Pr Pascal Rischmann, urologue, fait le point sur les réels changements.

éjaculation rétrograde

éjaculation rétrograde

Publicité

Une éjaculation rétrograde

Des problèmes de prostate peuvent être responsables d’une éjaculation rétrograde. Concrètement, le sperme ne sort pas par l'extrémité de la verge, mais prend un chemin rétrograde vers la vessie et est évacué en urinant.
Dans quel cas : L'éjaculation rétrograde fait parfois suite à un traitement médicamenteux ou chirurgical* pour l’hypertrophie bénigne de la prostate**. Dans 10% des cas, la prise des médicaments alpha-bloquants entraîne une éjaculation rétrograde.
Pourquoi : « L'intervention entraîne une béance du col de la vessie. Si celui-ci reste ouvert, le sperme est émis vers la vessie et non vers l'extérieur. Les érections et l’orgasme ne sont pas modifiés, mais sans éjaculation », indique le Pr Rischmann, professeur d'urologie et chef de service d'urologie, andrologie et transplantation rénale au CHU Rangueil (Toulouse).
Y a-t-il des solutions ? Si le problème est dû à la prise de médicaments, le médecin peut en prescrire d’autres pour le solutionner. Si la cause est chirurgicale, il n’y a rien à faire.

 

* un instrument endoscopique est introduit dans l'urètre par le pénis pour retirer les tissus hypertrophiques sous anesthésie loco-régionale ou générale (résection transurétrale)
**  augmentation bénigne du volume de la prostate. En grossissant, cette glande de petite taille située à la base de la vessie peut comprimer le défilé urinaire et entraîner des difficultés à vider la vessie.

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Medisite

4 commentaires

le médecin me propose de

Portrait de LCJH

le médecin me propose de prendre SAL SERRULATA pour les troubles prostatiques.

votre avis? merci.

LCJH

Votez pour ce commentaire: 

Pour information de tous ceux

Portrait de Vulcan78

 Pour information de tous ceux qui craignent un cancer de la prostate : alors que je n'avais aucun symptome, mais suite à un toucher rectal et à un niveau de PSA monté proche de 20, mon généraliste m'a envoyé consulter un urologue-oncologue. Ce dernier a réalisé une échographie qui n'a révélé qu'une taille trop importante de la prostate, sans nodules. Pour plus de certitudes, et parce que je n'ai que 56 ans (...), l'urologue a jugé nécessaire de pratiquer ensuite une biopsie moyennant 12 prélèvements prostatiques en une fois (expérience douloureuse, mémorable, très pénible pour le patient, soit dit en passant). Les analyses effectuées n'ont dans mon cas révélé absolument aucune trace de cancer (zéro sur l'échelle Gleason). Diagnostic actuel: "adénome bénin de la prostate". Cout du diagnostic 47 euros chez le généraliste + 70 euros d'échographie chez l'urologue, puis 165 euros de biopsie chez l'urologue + 110 euros d'analyse laboratoire + 50 euros pour compte rendu d'analyse chez l'urologue. Cout total du diagnostic à ce stade: plus de 400 euros... Des comprimés d'UROREC pour décongestionner la prostate m'ont été prescrits pour 6 mois (90 euros le traitement), ainsi qu'un nouveau test sanguin PSA à faire dans 6 mois (cout inconnu). Selon taux de PSA qui sera alors trouvé, l'urologue préconisera éventuellement nouvelle biopsie. Tout cela est pénible, onéreux, inquiétant, et fait réfléchir à bien des égards..

Quand on vous dit que la santé n'a pas de prix... Prévoyez tout de même une bonne mutuelle!... Et je m'estime chanceux...

 

Votez pour ce commentaire: 

Pour information de tous ceux

Portrait de Vulcan78

 Pour information de tous ceux qui craignent un cancer de la prostate : alors que je n'avais aucun symptome, mais suite à un toucher rectal et à un niveau de PSA monté proche de 20, mon généraliste m'a envoyé consulter un urologue-oncologue. Ce dernier a réalisé une échographie qui n'a révélé qu'une taille trop importante de la prostate, sans nodules. Pour plus de certitudes, et parce que je n'ai que 56 ans (...), l'urologue a jugé nécessaire de pratiquer ensuite une biopsie moyennant 12 prélèvements prostatiques en une fois (expérience douloureuse, mémorable, très pénible pour le patient, soit dit en passant). Les analyses effectuées n'ont dans mon cas révélé absolument aucune trace de cancer (zéro sur l'échelle Gleason). Diagnostic actuel: "adénome bénin de la prostate". Cout du diagnostic 47 euros chez le généraliste + 70 euros d'échographie chez l'urologue, puis 165 euros de biopsie chez l'urologue + 110 euros d'analyse laboratoire + 50 euros pour compte rendu d'analyse chez l'urologue. Cout total du diagnostic à ce stade: plus de 400 euros... Des comprimés d'Urorec pour décongestionner la prostate m'ont été prescrits pour 6 mois (90 euros le traitement), ainsi qu'un nouveau test sanguin PSA à faire dans 6 mois (coût inconnu). Selon taux de PSA qui sera alors trouvé, l'urologue préconisera éventuellement nouvelle biopsie. Tout cela est pénible, onéreux, inquiétant, et fait réfléchir à bien des égards..

Quand on vous dit que la santé n'a pas de prix... Prévoyez tout de même une bonne mutuelle!...

 

Votez pour ce commentaire: 

bonjour je voudrais savoir si

Portrait de jexumelb

j.e.

bonjour je voudrais savoir si le xatral provoque également les troubles érectiles  car  j'en  souffre après trois mois de traitement

Votez pour ce commentaire: