Cancer de la prostate : dans quels cas opérer ?

Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l’homme. Son opération peut entraîner l’impuissance. Est-elle obligatoire? Existe-t-il des alternatives? Les médecins opèrent-ils trop? Dans quel cas peut-on se passer de la chirurgie? Est-elle nécessaire à tout âge? Interview du professeur Nicolas Thiounn, médecin urologue.

Publicité

Opère-t-on le cancer de la prostate à tout âge ?

Pr Nicolas Thiounn, urologue : "Pour une prostatectomie totale, on peut opérer jusqu’à 75 ans . Les effets secondaires potentiels sont l’incontinence et l’impuissance, sans compter tous les risques habituels possibles liés à la chirurgie comme la phlébite ou l'infarctus… Un homme de 70 ans, qui a suffisamment de tonus et de moral, pourra être suffisamment vigilant pour se rééduquer et ne pas porter des protections toute sa vie. Mais à 80 ans, la rééducation peut se révéler beaucoup plus difficile, même si le patient est opérable.

L’état du patient peut aussi être une contre-indication, à 80 ans, le patient a plus de chances de présenter une maladie cardiovasculaire ou du diabète, par exemple. Donc il faut de solides arguments pour opérer un patient de plus de 75 ans. Il faut qu’il soit particulièrement vert ! S’il a encore ses parents en bonne santé et qu'il refuse les autres options, peut-être qu’on l’opérera. Mais généralement à 80 ans ce n’est pas raisonnable quelque soit la technique chirurgical e ".

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité