Piqûres d’aoûtats : 8 traitements express

Savon de Marseille, huiles essentielles, bicarbonate… Nombreuses sont les solutions pour soulager les piqûres ou morsures d’aoûtats, ces petites larves d’acariens qui se cachent dans l’herbe. Voici 8 traitements pour calmer les démangeaisons, avec les conseils de Rebecca Jacques, naturopathe.

Les aoûtats sont les larves d’un acarien appelé Trombicula autumnalis . Elles sont rouges, et ne mesurent que 0,2 mm ce qui les rend difficilement visibles à l’œil nu. Elles sont présentes dans l’herbe, principalement en août et en septembre.
Piqûre ou morsure ? "Ces larves aiment la chaleur et l’humidité et vont donc se loger facilement entre les cuisses ou derrière les genoux. Elles ne piquent pas, mais elles mordent", détaille Rebecca Jacques, naturopathe. Les démangeaisons vont apparaître dans les heures qui suivent ces morsures en même temps que des petits boutons rouges de 2 à 3 mm de diamètre entourés d’une auréole plus claire.
L’astuce pour les reconnaître : "Les morsures d’aoûtat ont la particularité de former des boutons en ligne ou en rond." Pourquoi ? "Quand elles mordent, les aoûtats tracent une sorte de rigole sous la peau", explique la naturopathe.

Vidéo. L'astuce anti piqûre

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité